Critique Bluray: Plus dure sera la chute

71nukiuC9KL._SL1000_.jpg

Titre original The Harder They Fall
Réalisation Mark Robson
Scénario Philip Yordan, d’après le roman de Budd Schulberg
Acteurs principaux
Sociétés de production Columbia Pictures Corp.
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Durée 108 minutes
Sortie 8 septembre 1956

LE FILM:

4.5

Journaliste sportif en quête d’un scoop, Eddie Willis est contacté par le chef du ‘syndicat’ de la boxe, Nick Benko, qui lui propose de contribuer à la promotion d’un jeune boxeur argentin, Toro Moreno. Espérant découvrir un futur champion, Willis accepte…

téléchargement.jpg

Réalisé en 1956, « Pus dure sera la chute » sera le dernier film dans lequel Humphrey Bogart joua avant son décès. Réalisé par Mark Robson, ce film dévoile les coulisses des combats de boxe et les magouilles attenantes. Bogart incarne un journaliste sportif chargé par un mafieux (Rod Steiger) de promouvoir un jeune boxeur aussi impressionnant physiquement qu’inoffensif sur le ring. Bogart livre ici l’une de ses meilleures interprétations, tout en sobriété, et Steiger incarne magnifiquement un escroc sans foi ni loi. Le film vaut également pour sa mise en scène, notamment les combats de boxe, impressionnants, qui ont sans doute inspiré nombre de films sur le sujet. Un grand film à découvrir dans des conditions optimales!

TECHNIQUE:

4.5

Une copie remarquable de définition et au son (VO) d’une netteté à toute épreuve!

BONUS:

4.5

On trouve ici les analyses éclairées et passionnantes de Bertrand Tavernier et François Guérif!

VERDICT:

4.5

Chef d’oeuvre!!!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez SIDONIS

Publicités

Critique Bluray: Le Violent

61oTjllrZuL._SL1000_.jpg

Titre original In a Lonely Place
Réalisation Nicholas Ray
Scénario Edmund H. North
Andrew Solt
d’après le roman de
Dorothy B. Hughes
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Durée 94 min.
Sortie 1950

LE FILM:

4.5

A la suite d’une soirée avec son agent, Dixon Steele, scénariste à Hollywood, invite à son domicile une jeune femme pour lui faire la lecture d’un roman dont il doit signer l’adaptation. Elle est retrouvée le lendemain, assassinée au pied d’un ravin. Le passé violent de Steele en fait le suspect parfait. Arrêté et interrogé, sa voisine Laurel Gray lui apporte un alibi. Dixon et Laurel tombent éperdument amoureux mais ils devront faire face aux pulsions violentes de Dixon…

Blu-ray_Le_Violent_07.jpg

« Je suis né avec son baiser, je mourrai avec son départ, j’ai vécu juste le temps qu’elle m’a aimé… » Si cette réplique prononcée par Bogart restera dans les annales, le film entre lui au panthéon des grands films des années 50. Réalisé au début de la carrière de Nicholas Ray, « le Violent » est à la fois un polar (tout accuse Dixon Steele, scénariste sanguin, du meurtre d’une jeune femme mais est-ce bien lui?), une critique de l’industrie du Cinéma et une réflexion sur le couple (peut-être le sien?). En effet, Gloria Grahame est l’épouse de Ray, dont il est en train de se séparer! Magnifiquement mis en scène, « le Violent » offre à Bogart l’un de ses meilleurs rôles, tout en ambiguité. Attention chef d’oeuvre!

TECHNIQUE:

4.5

Magnifique copie extrêmement bien définie!

BONUS:

3.5

On retrouve les passionnantes et complémentaires présentations de Bertrand Tavernier, Patrick Brion et François Guérif!

VERDICT:

4.5

Un chef d’oeuvre du film noir dans une très belle édition! Indispensable!

Disponible en DVD (16.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez SIDONIS

 

Critique Dvd: La Main Gauche du Seigneur

81D0BCd5MfL._SL1500_

Titre original The Left Hand of God
Réalisation Edward Dmytryk
Scénario Alfred Hayes
Acteurs principaux
Sociétés de production 20th Century Fox
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Film d’aventures
Durée 87 minutes (h 27)
Sortie 28 mars 1956

LE FILM:

2

 

 

1947, dans une province reculée de Chine. James Carmody, aviateur américain, échappe au redoutable seigneur de la guerre Mieh Yang. Lorsque le père O’Shea est assassiné par les hommes du bandit, Carmody décide de se faire passer pour lui. Il se rend à la mission que le prêtre devait rejoindre. Il prendra fait et cause pour les villageois et les aidera à affronter Mieh Yang.

Honnête faiseur sans véritable étincelle dans sa filmographie, Edward Dmytryk a surtout fait parler de lui pour son comportement en plein Maccarthysme. Lorsqu’il s’adjoint les services d’Humphrey Bogart et Gene Tierney pour un film exotique comme Hollywood a toujours su les faire, notre appétit s’aiguise! Malheureusement « la Main gauche du Seigneur » est loin de satisfaire notre attente: toujours les mêmes acteurs occidentaux grimés en asiatiques, un décorum des plus réduits, une intrigue qui ne décolle jamais… Seule satisfaction, celle de voir Bogey parfait dans le rôle d’un prêtre improvisé!

TECHNIQUE:

4

 

 

Très belle copie proposée ici, sans défaut majeur malgré l’âge du film. Couleurs et définition sont à la fête!

BONUS:

4

 

 

On trouve ici un passionnant retour sur la carrière de Dmytryk par Patrick Brion ainsi qu’un sujet sur Gene Tierney par Linda Tahir Meriau.

VERDICT:

2

 

 

Une belle édition pour un film mineur.

Disponible en DVD (14.99 eurosà et bluray (19.99 euros) chez Rimini Editions

 

Critique bluray: Bas les masques

71itwySZYML._SL1500_

  • Date de sortie :
    11 février 1953
  • Réalisé par :
    Richard Brooks
  • Avec :
    Humphrey Bogart, Ethel Barrymore, Kim HUNTER…
  • Durée :
    1h27min
  • Pays de production :
    américain
  • Année de production :  1952
  • Titre original : DEADLINE USA
  • Distributeur :
    TWENTIETH CENTURY FOX

LE FILM:

4

 

Ed Hutcheson, rédacteur en chef du Day, apprend que le journal qu’il dirige va être cédé au Standard. Toute l’équipe prend part à une veillée funèbre bien arrosée en mémoire du Day, que chacun sait condamné à disparaître. Lorsqu’un de ses journalistes est roué de coups par les hommes du gangster Thomas Rienzi, sur lequel il enquêtait, Hutcheson décide d’affronter avec son journal ce roi de la pègre, réputé intouchable.

En tant qu’ancien journaliste, Richard Brooks est bien placé pour traiter du métier! Si « Bas les masques » ne compte pas parmi les plus belles réussites de Brooks, l’importance de son sujet et le contexte dans lequel il a été tourné (guerre froide) mais également la magnifique interprétation d’Humphrey Bogart sont autant de raisons de découvrir le film!

TECHNIQUE:

4

 

Une magnifique copie que les rares défauts ne sauraient altérer!

BONUS:

5

 

On trouve ici une passionnante présentation du film par Patrick Brion, un très bon documentaire sur Bogart et un passionnant sujet sur le journalisme au cinéma (exclusivité bluray!).

VERDICT:

4.5

 

Une fabuleuse édition d’un film méconnu!

Disponible en DVD et bluray chez Rimini Editions