Critique Dvd: RBG

814Nd5gpX5L._SL1500_.jpg

Réalisation Betsy West, Julie Cohen
Scénario Betsy West, Julie Cohen
Acteurs principaux

Ruth Bader Ginsburg
Jane Ginsburg
James Steven Ginsburg
Nina Totenberg
Clara Spera
Gloria Steinem

Sociétés de production CNN
Storyville Films
Participant Media
Pays d’origine États-Unis
Genre documentaire
Durée 97 minutes
Sortie 10 Octobre 2018

LE FILM:

4.5

À 85 ans, Ruth Bader Ginsburg, est devenue une icône de la pop culture. Juge à la cour suprême des Etats-Unis, elle a construit un incroyable héritage juridique. Guerrière, elle s’est battue pour l’égalité hommes/femmes, et toutes formes de discrimination. Son aura transgénérationnelle dépasse tous les clivages, elle est aujourd’hui l’une des femmes les plus influentes au monde et le dernier rempart anti-Trump. Betsy West et Julie Cohen nous font découvrir la fascinante vie de celle que l’on nomme désormais « Notorious RBG ».

RBG, trois lettres initiales pour Ruth Bader Ginsburg, Juge à la Cour Suprême des Etats-Unis, plus haute juridiction de la première puissance mondiale. Ce documentaire montre le parcours incroyable d’un petit bout de femme âgée aujourd’hui de 84 ans, sorte de Woody Allen au féminin pour son physique fragile mais aussi pour son intelligence aiguisée comme un scalpel. A travers un montage alternant entretiens avec RBG, les personnes qui l’ont cotoyée mais aussi les personnes qu’elle a défendues, « RBG » nous montre le combat que cette femme dut livrer pour elle-même, depuis ses études dans un monde autrefois encore très patriarcal, puis pour les autres, faisant de la lutte contre les discriminations un sacerdoce. On est captivé par ce portrait d’une femme hors norme mais aussi par l’histoire de son couple atypique avec un homme qui s’effaça complètement pour encourager son épouse et l’on ne peut qu’être admiratif devant tant d’intelligence au service de causes justes! Un documentaire brillant et dont on ressort plus grand!

LES BONUS:

1.5

On trouve ici une courte interview de la réalisatrice lors du festival de Deauville ainsi qu’une courte mais très inspirée intervention de Zabou Breitman, la voix française de RBG.

VERDICT:

4.5

Un doc juste indispensable!!!

Disponible en DVD (14.99 euros) chez l’Atelier d’Images dès le 19 février

Publicités

Jeu Concours: 1 combo collector « Silent Voice » à gagner(jeu terminé)

A_SILENT_VOICE_3D_collector_eclate.jpg

A l’occasion de la sortie en vidéo de « Silent Voice », film d’animation japonais (d’après l’oeuvre éponyme de Yoshitoki Oima) chez KAZE VIDEO, CINEDINGUE est heureux de vous offrir 1 combo Bluray/Dvd. Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 19 février; un tirage au sort désignera le gagnant parmi les bonnes réponses.

Critique Bluray: Climax

61D8imHmPSL._SL1500_.jpg

Réalisation Gaspar Noé
Scénario Gaspar Noé
Sociétés de production Arte Cinema
Rectangle Productions
Wild Bunch
Les Cinémas de la Zone
Artemis Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 95 minutes
Sortie 19 septembre 2018

LE FILM:

4.5

Naître et mourir sont des expériences extraordinaires. Vivre est un plaisir fugitif.

20 ans après son premier film, « Seul contre tous », Gaspard Noé présente seulement son cinquième long métrage, « Climax », que certains ont pu déjà voir lors de la Quinzaine des Réalisateurs au dernier festival de Cannes. Si les fans du cinéaste devraient sortir comblés de ce nouvel opus, Noé ne gagnera certainement pas un nouveau public. Déjouant tous les codes (le générique de fin est au début du film, puis le générique du début se retrouve en deux parties au cours du film!), Noé nous présente d’abord une troupe de danseurs urbains, s’exprimant face caméra, dans l’écran d’une télé entourée de cassettes vidéos où l’on retrouve les films qui ont probablement inspiré Climax: Zombie, Schizophrenia, Suspiria… Enfin la petite troupe se retrouve dans une salle de répétition, danse et boit jusqu’à ce que la soirée dérape. L’ambiance devient glauque comme Noé sait faire, sexe, violence et drogue s’invitant à la fête. Le son saturé de house music et de hip hop d’un bout à l’autre, la lumière et la caméra virevoltante de Noé nous plonge alors d’un trip hallucinant où l’Homme devient un loup pour l’Homme, comme une métaphore de la société française. Ca fait mal mais ça fait du bien!

TECHNIQUE:

4.5

Ca envoie à tous les niveaux!!!

BONUS

3.5

Outre deux clips, on trouve une intéressante interview de Tom Kan, concepteur des génériques de Gaspard Noé mais surtout une rencontre entre Jan Kounen et Gaspard Noé qui évoquent leur nostalgie des vieux supports physiques et le progrés technique en matière de ciné!

VERDICT:

4.5

La gifle de Cannes!

Disponible en DVD et bluray (24.99 euros) chez WILD SIDE VIDEO

Critique Dvd: Girl

71RfCbihHWL._SL1500_.jpg

Réalisation Lukas Dhont
Scénario Lukas Dhont
Angelo Tijssens
Pays d’origine Drapeau de la Belgique Belgique
Genre drame
Sortie 10 Octobre 2018

LE FILM:

5

Lara, 15 ans, rêve de devenir danseuse étoile. Avec le soutien de son père, elle se lance à corps perdu dans cette quête d’absolu. Mais ce corps ne se plie pas si facilement à la discipline que lui impose Lara, car celle-ci est née garçon.

Caméra d’Or, Prix d’interprétation à un Certain Regard, Queer Palm, trois récompenses glanées au dernier Festival de Cannes, de quoi aiguiser notre curiosité envers ce premier film belge. Ceux qui attendent un « Billy Elliott » au féminin en seront pour leurs frais! « Girl » n’est pas un film sur la danse. Cet art n’est ici qu’un moyen pour Victor pour apprendre à dompter ce corps qu’il veut être féminin. Contrairement à la plupart des oeuvres sur le sujet, Lara est entourée par un père totalement solidaire de son combat, qui l’épaule au maximum. Le seul combat que Lara à mener est avec soi-même, en apprenant à vivre encore quelques temps (jusqu’à l’opération) avec un corps qui n’est pas le sien mais aussi avec les regards extérieurs. Une scène dans laquelle Lara subit la pression de ses amies danseuses est d’ailleurs extrêmement éprouvante. Si le film est si fort et émouvant, le jeune acteur y est pour beaucoup. Victor Polster est époustouflant et sa beauté et sa féminité (on croirait Cate Blanchett jeune!) renforcent la sensation de voir une jeune fille que seuls les plans récurrents où celle-ci se regarde dans le miroir nous ramènent à sa dure condition. Un premier film impressionnant qui ne peut laisser insensible et un magnifique hymne à la tolérance! L’un des grands films de cette fin d’année!

LES BONUS:

1.5

Seul bonus, une émission de radio de près d’une heure avec comme invité Lukas Dhont!

VERDICT:

5

L’un des très grands films de 2018!

Disponible en DVD et bluray (19.99 euros) chez DIAPHANA dès le 19 février

Critique Dvd: L’Amour Flou

51nIs3KVBuL.jpg

Réalisation Romane Bohringer
Philippe Rebbot
Scénario Romane Bohringer
Philippe Rebbot
Acteurs principaux

Romane Bohringer
Philippe Rebbot
Rose Rebbot-Bohringer

Sociétés de production Escazal Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 97 minutes
Sortie 10 octobre 2018

LE FILM:

4

Romane et Philippe se séparent. Après 10 ans de vie commune,deux enfants et un chien,ils ne s’aiment plus. Enfin… ils ne sont plus amoureux. Mais ils s’aiment,quand même. Beaucoup.Trop pour se séparer vraiment? Bref…C’est flou. Alors,sous le regard circonspect de leur entourage,ils accouchent ensemble d’un «sépartement »:deux appartements séparés,communiquant par…la chambre de leurs enfants! Peut on se séparer ensemble? Peut-on refaire sa vie,sans la défaire?

Drôle de projet que « l’Amour Flou »! Une fiction certes mais très proche de la réalité! Réalisé et interprété par Romane Bohringer et Philippe Rebbot, « l’Amour Flou » est la vraie histoire du couple formé par les deux acteurs. Dix ans après leur rencontre et deux enfants, ils s’aperçoivent qu’ils ne s’aiment plus assez pour continuer à vivre ensemble mais séparer leurs enfants de leurs parents leur paraît impossible. Romane aura alors l’idée d’acheter deux appartements reliés entre eux par la chambre des enfants! Tourné chez eux, avec leurs familles respectives et leurs enfants, cette comédie ne cherche pas le gag à tout prix mais évoque avec tendresse et fantaisie une évolution de la société: les familles « classiques » laissent place à de multiples variations! Une comédie douce et émouvante qui fait beaucoup de bien!

TECHNIQUE:

3.5

Pas de souci particulier, dans la limite d’un support SD.

BONUS:

3.5

On trouve ici une section importante de scènes coupées ainsi qu’un making of qui ressemble plus à un bêtisier mais qui a le mérite d’illustrer le côté foufou du projet et la bonne humeur qui s’en dégage!

VERDICT:

4

Une comédie hors norme à découvrir!

Disponible en DVD (16.99 euros) et bluray dès le 11 février chez Rezo Films

Jeu Concours: 3 DVD de « Climax » à gagner (jeu terminé)

811nbD-A7qL._SL1500_.jpg

A l’occasion de la sortie en vidéo de « Climax » , CINEDINGUE et WILD SIDE sont heureux de vous offrir 3 Dvd du film . Pour participer, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 14 février; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

La bonne idée de Carlotta!

bf12ce29-packshots.png

Dans un contexte pour le moins morose du marché de la vidéo, l’éditeur Carlotta films a pris une décision surprenante et innovante pour continuer à faire plaisir aux amateurs de supports physiques dont je fais partie! L’éditeur a en effet décidé dès aujourd’hui de lancer une campagne de crowfunding accessible à tous!

On peut en effet dès 18 euros, participer au financement du prochain semestre de sorties de l’éditeur et, en échange, recevoir les titres, en avant-première et à tarif préférentiel! Tout le détail est ici https://www.kisskissbankbank.com/fr/projects/tout-carlotta-6-mois?fbclid=IwAR119uQptArs6spGYppBEEjPYVZN1nbs-m40pCbYWbr8RxD2ZQGXYtAJUkw:

La campagne, lancée aujourd’hui, est déjà un énorme succès avec plus de 10 000 euros récoltés en à peine 3 heures! J’ai pour ma part opté pour l’intégrale des sorties du semestre avec notamment le nouvel Ultra Collector « Network » de Sidney Lumet!

Je vous engage à faire de même afin de participer à l’effort collectif à fournir pour sauver nos jolis bluray!