Critique Dvd: Belle Starr Story

71-43iyOpVL._SL1200_.jpg

 

LE FILM:

3.5

La belle rousse Belle Starr joue une partie de poker avec le bandit Larry Blackie. Ayant tout perdu, elle lui cède une nuit d’amour. Belle Starr se révèle être elle aussi une hors-la-loi, et va doubler Blackie sur un vol de diamants. A partir de là, les deux bandits vont rivaliser et jouer à qui exécutera le meilleur coup. Belle, rousse et dangereuse !

belle-starr-story.jpg

Réalisé par la réalisatrice italienne Lina Wertmüller en 1968, « Belle Starr Story » est l’un des rares westerns à avoir pour personnage principal une femme. La réalisatrice évoque ici la vie d’une hors la loi qui fut une proche des frères James. Celle-ci est interprétée par la belle Elsa Martinelli, impeccable dans ce rôle de hors la loi mue par sa haine des hommes. Après un début un peu laborieux avec une longue partie de poker et quelques flash-backs sur la jeunesse de Belle Starr, le film s’avère finalement assez plaisant, notamment dans sa deuxième partie et le vol des bijoux. Une curiosité!

TECHNIQUE:

3

Une copie correcte sans plus.

BONUS:

3.5

Outre quelques bandes annonces, on trouve un diaporama et une excellente présentation du film par Alain Petit (30 mins).

VERDICT:

3.5

Un western féministe à voir!

Disponible en DVD (14.99 euros) dès le 5 avril chez Artus Films

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s