CRITIQUE BLU-RAY: LE GRAND SOIR

le_grand_soirLE FILM: 8/10

Les Bonzini tiennent le restaurant ‘la Pataterie’ dans une zone commerciale. Leur fils ainé, Not, est le plus vieux punk à chien d’Europe. Son frère, Jean Pierre, est vendeur dans un magasin de literie. Quand Jean Pierre est licencié, les 2 frères se retrouvent. Le Grand Soir, c’est l’histoire d’une famille qui
décide de faire la révolution… à sa manière.

Deux ans après Mammuth et son road-movie d’un retraité en quête de ses points, le duo Kervern/Delépine revient une fois de plus avec une comédie très politiquement incorrecte! Les deux trublions s’attaquent cette fois à la société de consommation et le lieu le plus représentatif de celle-ci: les grandes surfaces!

Bourré de trouvailles ( la scène du pendu par exemple!), même si le film ne vous fera pas mourir de rire (ce n’est pas le but), « le Grand Soir » est toujours surprenant et même s’il paraît, comme les autres films du duo, fait de bric et de broc, sa mise en scène n’est jamais le fruit du hasard! C’est du vrai Cinéma dont il s’agit!

L’énorme qualité du film, outre son écriture d’une intelligence rare, tient en son casting d’où émergent Poelvoorde et Dupontel, magnifiques, mais aussi Brigitte Fontaine, déjantée comme toujours, et des habitués comme Bouli Lanners ou Depardieu!

Une comédie acide qui a le mérite de faire réfléchir et qui pourrait même nous donner envie de tout foutre en l’air!

Très belle copie sur ce blu-ray!

LES BONUS: 8/10

Outre la bande-annonce, on trouve des scènes coupées avec ou sans commentaire audio des réalisateurs, un making-of en deux parties reprenant la scène du concert et une scène dans la Pataterie et enfin un module sur la présentation du film à Cannes (avec la célèbre soirée qui a mis le feu à la Croisette!)

VERDICT: 8/10

Une comédie essentielle dans un blu-ray top!

Disponible en DVD (19,99 euros) et Blu-ray (24,99 euros) chez AD VITAM dès le 16 octobre

 


Publicités

Une réflexion sur “CRITIQUE BLU-RAY: LE GRAND SOIR

  1. Quel ennui. Il n’y a rien dans ce film. Des plans pour user de la pellicule sinon le clap de fin interviendrait au bout de 20min. Une pseudo critique de la société de consommation qui se limite à : « Regarder vous êtes des cons d’acheter ». Aucun fond que de la surface.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s