CRITIQUE: THE GRAND BUDAPEST HOTEL

Grand-Budapest-Hotel-131017

  • Réalisé par :
    Wes Anderson
  • Avec :
    Ralph Fiennes, F. Murray Abraham, Mathieu Amalric…
  • Durée :
    1h40min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2014
  • Titre original : The Grand Budapest Hotel
  • Distributeur :
    20th Century Fox

Le film retrace les aventures de Gustave H, l’homme aux clés d’or d’un célèbre hôtel européen de l’entre-deux-guerres et du garçon d’étage Zéro Moustafa, son allié le plus fidèle.
La recherche d’un tableau volé, oeuvre inestimable datant de la Renaissance et un conflit autour d’un important héritage familial forment la trame de cette histoire au coeur de la vieille Europe en pleine mutation.

Pour son huitième long métrage, le Texan le plus européen, Wes Anderson nous offre un désopilant portrait de la vieille Europe sous la forme d’une aventure débridée entre Tintin et Indiana Jones! Convoquant les fidèles Adrian Brody, Bill Murray, Edward Norton, Jason Schwartzman ou Owen Wilson et quelques nouveaux comme Léa Seydoux, Jeff Goldblum, Harvey Keitel, Ralph Fiennes et bien sûr l’excellent Tony Revolori pour son premier rôle, Wes Anderson confirme à tous ceux qui en doutaient quel immense réalisateur il est. Son imaginaire débordant, son sens du cadre, ses idées de mise en scène incroyables et la finesse de son humour font de cet hilarant voyage son chef d’oeuvre! Indiscutablement l’un des grands films de 2014!

NOTE: 9.5/10

 

)

CRITIQUE: TETE BRULEE (BOTTLE ROCKET)

original-cover-bottle-rocket

A peine sortie de l’hôpital où il était traité pour dépression, Anthony rejoint son ami Dignan. Les deux hommes imaginent un plan de casse. Ils décident d’aller demander l’aide de Mr. Henry…

16 ans avant son chef d’œuvre, Moonrise Kingdom, Wes Anderson faisait ses premiers pas avec Bottle Rocket, baptisé en France Tête Brulée, adaptation de son court-métrage du même nom! Si l’on y retrouve deux de ses comédiens fétiches, Luke et Owen Wilson, le style Anderson n’a pas encore vraiment trouvé sa voie! Dans cette comédie, on retrouve des personnages un peu barrés et une vision enfantine du monde mais la rigueur dans l’écriture et la mise en scène n’y sont pas encore vraiment Lire la suite