Jeu Concours: 3 Dvd de « Mais Vous Êtes Fous » à gagner

fa475c65-24c4-4185-af20-8e0e1ac3c253.png

A l’occasion de la sortie en DVD de « Mais vous êtes fous » le 4 septembre, CINEDINGUE et WILD SIDE VIDEO sont heureux de vous offrir 3 Dvd du film; pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 18 septembre. Un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

SYNOPSIS: Roman aime Camille, autant qu’il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d’addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu’il a de plus cher. L’amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue?

Publicités

Critique Dvd: Les Rois du Monde

71VwmRTkJ7L._SL1456_

  • Date de sortie :
    23 septembre 2015
  • Réalisé par :
    Laurent Laffargue
  • Avec :
    Sergi López, Céline Sallette, Eric Cantona…
  • Durée :
    1h40min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2015
  • Distributeur :
    Jour2Fête

LE FILM:

4

Casteljaloux, village du sud-ouest de la France. Entre amitié, ivresse et plaisir du verbe, les hommes y sont Les Rois du monde. Mais quand Jeannot sort de prison, il n’a qu’une seule idée en tête : reconquérir Chantal, l’amour de sa vie, qui s’est installée en son absence avec le boucher du village…

Premier long métrage du metteur en scène de théâtre et d’opéra Laurent Laffargue, « les Rois du Monde » est un film noir aux accents de western façon Leone. Laffargue livre en fait avec ce film le troisième volet d’un triptyque après ses deux pièces de théâtre « Casteljaloux 1 et 2 », triptyque fortement inspiré de sa jeunesse dans le Lot et Garonne. Il met en scène sa compagne, Céline Sallette, tiraillée entre deux hommes incarnés par Eric Cantona et Sergi Lopez. Si la partie concernant la troupe de théâtre dirigée par le personnage de Chantal semble parfois plus importante aux yeux du cinéaste que vraiment nécessaire à l’intrigue, le reste est vraiment remarquable. Le film trouve un ton bien à lui, entre tragédie et polar, et l’interprétation du trio d’acteurs force l’admiration; quant au final, il laissera des traces! Un galop d’essai réussi!

TECHNIQUE:

4.5

Pour le support, le résultat est impeccable avec une définition et des couleurs exemplaires!

BONUS:

2

Outre une courte interview de Sergi Lopez et Guillaume Gouix, on trouve également une interview de Laurent Laffargue qui semble ne pas être à jeun.

VERDICT:

4

Un premier  film plutôt réussi!

Disponible en DVD (14.99 euros) chez Jour2Fête

Critique: les Rois du Monde

Capture

  • Date de sortie :
    23 septembre 2015
  • Réalisé par :
    Laurent Laffargue
  • Avec :
    Sergi López, Céline Sallette, Eric Cantona…
  • Durée :
    1h40min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2015
  • Distributeur :
    Jour2Fête

Casteljaloux, village du sud-ouest de la France. Entre amitié, ivresse et plaisir du verbe, les hommes y sont Les Rois du monde. Mais quand Jeannot sort de prison, il n’a qu’une seule idée en tête : reconquérir Chantal, l’amour de sa vie, qui s’est installée en son absence avec le boucher du village…

Premier long métrage du metteur en scène de théâtre et d’opéra Laurent Laffargue, « les Rois du Monde » est un film noir aux accents de western façon Leone. Laffargue livre en fait avec ce film le troisième volet d’un triptyque après ses deux pièces de théâtre « Casteljaloux 1 et 2 », triptyque fortement inspiré de sa jeunesse dans le Lot et Garonne. Il met en scène sa compagne, Céline Sallette, tiraillée entre deux hommes incarnés par Eric Cantona et Sergi Lopez. Si la partie concernant la troupe de théâtre dirigée par le personnage de Chantal semble parfois plus importante aux yeux du cinéaste que vraiment nécessaire à l’intrigue, le reste est vraiment remarquable. Le film trouve un ton bien à lui, entre tragédie et polar, et l’interprétation du trio d’acteurs force l’admiration; quant au final, il laissera des traces! Un galop d’essai réussi!

4

 

 

Critique Bluray: La French

71k4Ol3k8mL._SL1500_

  • Réalisé par :
    Cédric Jimenez
  • Avec :
    Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Céline Sallette…
  • Durée :
    2h15min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Gaumont

LE FILM:

3.5

Marseille. 1975. Pierre Michel, jeune magistrat venu de Metz avec femme et enfants, est nommé juge du grand banditisme. Il décide de s’attaquer à la French Connection, organisation mafieuse qui exporte l’héroïne dans le monde entier. N’écoutant aucune mise en garde, le juge Michel part seul en croisade contre Gaëtan Zampa, figure emblématique du milieu et parrain intouchable. Mais il va rapidement comprendre que, pour obtenir des résultats, il doit changer ses méthodes.

Après avoir fait le buzz avec son premier film « Aux yeux de tous », entièrement réalisé à l’aide de caméras de vidéosurveillance et de webcams, Cédric Jimenez revient à un Cinéma plus conventionnel mais d’une ambition assez dingue. Il s’attaque ici au combat mené par le juge Michel dans les années 70 contre la French Connection, rien que ça!

Dans une longue fresque de 2h15, il entreprend un retour au grand polar à la Française mâtiné d’une bonne couche de film de gangster scorsesien! Si l’on peut trouver quelques longueurs notamment dans la seconde moitié du film, ne faisons pas la fine bouche! Rarement dans le polar français contemporain on aura trouvé un tel soin dans la mise en scène, le montage, la photo et autant d’amour du Cinéma tout simplement! Porté par un casting des plus convaincants avec un duo Dujardin/Lellouche parfait et une Céline Sallette toujours meilleure, cette fresque marseillaise sanglante fait furieusement plaisir à voir!

TECHNIQUE:

5

C’est parfait, jusqu’à un grain volontaire très 70’s!

BONUS:

5

Outre quelques scènes coupées, on trouve également un making of magistral de près d’une heure, vraiment passionnant!

VERDICT:

4

Un polar scorsesien des plus réjouissants!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Gaumont dès le 3 avril


Critique Bluray: Vie Sauvage

71tRIcSxWvL._SL1500_

LE FILM:

4.5

 

Philippe Fournier, dit Paco, décide de ne pas ramener ses fils de 6 et 7 ans à leur mère qui en avait obtenu la garde.
Enfants puis adolescents, Okyesa et Tsali Fournier vont rester cachés sous différentes identités. Greniers, mas, caravanes, communautés sont autant de refuges qui leur permettront de vivre avec leur père, en communion avec la nature et les animaux.
Traqués par la police et recherchés sans relâche par leur mère, ils découvrent le danger, la peur et le manque mais aussi la solidarité des amis rencontrés sur leur chemin, le bonheur d’une vie hors système : nomades et libres.
Une cavale de onze ans à travers la France qui va forger leur identité.

Quelques mois après un autre film sur le même thème, la Belle Vie, Vie Sauvage, le nouveau film de Cédric Kahn, emprunte pourtant un tout autre chemin. Si le film de Jean Denizot se voulait plus romanesque, plus léger, cette nouvelle adaptation de l’affaire Fortin se montre beaucoup plus sèche et dure. La grande force du film de Kahn est de ne jamais prendre parti pour l’un des deux parents. Il montre juste de manière froide et implacable comment les enfants se retrouvent otages d’un père aux utopies quelque peu extrêmes et une mère inflexible assoiffée de vengeance. Sur la forme, le film offre de vrais beaux moments de cinéma et un lyrisme naturaliste qui évoque, tout comme le film de Denizot d’ailleurs, Terrence Mallick. Quant à l’interprétation, c’est un sans faute également! Les enfants (à tous les âges!) sont parfaits, Céline Sallette confirme film après film qu’elle est de la race des grandes; quant à Mathieu Kassovitz, il est comme toujours épatant et l’on peut regretter que sa présence à l’affiche ne soit pas aussi régulière que ses interventions médiatiques.

L’un des meilleurs films français de cette année!

TECHNIQUE:

5

 

La perfection!

BONUS:

3

 

Seul bonus, un making of qui consiste précisément en un entretien avec l’équipe du film (principalement des techniciens). Si l’on apprend plein de choses sur la manière de travailler de Cédric Kahn, on regrettera son absence ainsi que celle de ses comédiens.

VERDICT:

4.5

 

L’un des grands films français de 2014!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez FranceTV Distribution


Critique Dvd: Geronimo

61ZQ2ICzmIL._SL1136_

  • Date de sortie DVD
    3 Mars 2015 chez  Potemkine Films, agnès b. DVD
  • Réalisé par :
    Tony Gatlif
  • Avec :
    Céline SalletteRachid YousDavid Murgia
  • Durée :
    1h45min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Les Films du Losange

LE FILM:

3.5

 

Sud de la France. Dans la chaleur du mois d’août, Geronimo, une jeune éducatrice veille à apaiser les tensions entre les jeunes du quartier Saint Pierre. Tout bascule quand Nil Terzi, une adolescente d’origine turque s’échappe de son mariage arrangé pour retrouver son amoureux, Lucky Molina. Leur fuite met le feu aux poudres entre les familles des amants. Lorsque l’affrontement éclate, Geronimo va tout tenter pour arrêter la folie qui embrase le quartier.

Entre West Side Story et le western urbain, Tony Gatlif pose sa caméra sur une jeunesse sans but et des communautés qui s’affrontent. Entre ces deux communautés, Céline Sallette incarne comme toujours à la perfection Geronimo, cette éducatrice qui va tout tenter pour empêcher le bain de sang. Si le film n’est pas parfait, notamment quelques scènes qui auraient mérité d’être raccourcies, Tony Gatlif prouve une fois de plus qu’il occupe une place bien à part dans le Cinéma Français tout en continuant à creuser un sillon bien à lui, celui d’un Cinéma ethnique, musical et plein de vie, ponctué de fulgurances esthétiques.

TECHNIQUE:

5

 

Pour le support, c’est brillant! On se croirait devant un bluray!

BONUS:

4

 

Outre la bande-annonce, on trouve un entretien avec Tony Gatlif ainsi qu’un entretien avec Céline Sallette.

VERDICT:

3.5

 

Un film plein de vie à découvrir avec une Céline Sallette brillante!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Potemkine dès le 3 mars
http://www.potemkine.fr/Potemkine-fiche-film/Geronimo/pa11m5pr15606.html

Critique: Vie Sauvage

089205.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Comédie dramatique
  • Date de sortie :
    29 octobre 2014
  • Réalisé par :
    Cédric Kahn
  • Avec :
    Mathieu KassovitzCéline SalletteDavid Gastou
  • Durée :
    1h46min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Le Pacte

Philippe Fournier, dit Paco, décide de ne pas ramener ses fils de 6 et 7 ans à leur mère qui en avait obtenu la garde.
Enfants puis adolescents, Okyesa et Tsali Fournier vont rester cachés sous différentes identités. Greniers, mas, caravanes, communautés sont autant de refuges qui leur permettront de vivre avec leur père, en communion avec la nature et les animaux.
Traqués par la police et recherchés sans relâche par leur mère, ils découvrent le danger, la peur et le manque mais aussi la solidarité des amis rencontrés sur leur chemin, le bonheur d’une vie hors système : nomades et libres.
Une cavale de onze ans à travers la France qui va forger leur identité.

Quelques mois après un autre film sur le même thème, la Belle Vie, Vie Sauvage, le nouveau film de Cédric Kahn, emprunte pourtant un tout autre chemin. Si le film de Jean Denizot se voulait plus romanesque, plus léger, cette nouvelle adaptation de l’affaire Fortin se montre beaucoup plus sèche et dure. La grande force du film de Kahn est de ne jamais prendre parti pour l’un des deux parents. Il montre juste de manière froide et implacable comment les enfants se retrouvent otages d’un père aux utopies quelque peu extrêmes et une mère inflexible assoiffée de vengeance. Sur la forme, le film offre de vrais beaux moments de cinéma et un lyrisme naturaliste qui évoque, tout comme le film de Denizot d’ailleurs, Terrence Mallick. Quant à l’interprétation, c’est un sans faute également! Les enfants (à tous les âges!) sont parfaits, Céline Sallette confirme film après film qu’elle est de la race des grandes; quant à Mathieu Kassovitz, il est comme toujours épatant et l’on peut regretter que sa présence à l’affiche ne soit pas aussi régulière que ses interventions médiatiques.

L’un des meilleurs films français de cette année!

4.5