Critique: Ma Loute

173128.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Bruno Dumont
Scénario Bruno Dumont
Acteurs principaux
Sociétés de production 3B Productions, Arte France,Le Fresnoy, Pictanovo Région Nord-Pas-De-Calais, Twenty Twenty Vision Filmproduktion GmbH
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Durée 122 minutes
Sortie 13 mai 2016

Eté 1910, Baie de la Slack dans le Nord de la France. De mystérieuses disparitions mettent en émoi la région. L’improbable inspecteur Machin et son sagace Malfoy (mal)mènent l’enquête. Ils se retrouvent bien malgré eux, au cœur d’une étrange et dévorante histoire d’amour entre Ma Loute, fils ainé d’une famille de pêcheurs aux mœurs bien particulières et Billie de la famille Van Peteghem, riches bourgeois lillois décadents.

Bruno Dumont, cinéaste de l’austérite, opère il y a deux ans une métamorphose avec une mini-série TV « P’tit Quinquin ». Il confirme au cinéma avec « Ma Loute », en compétition au dernier Festival de Cannes. On y retrouve ses obsessions et les thématiques qui lui sont chères: le Nord, le prolétariat, la violence… mais il adopte un ton complètement délirant. Non content de son casting de débutants aux « gueules » pas possibles, il s’entoure ici de stars qu’il ridiculise: Lucchini en riche propriétaire bossu et au discours pédant (« un doigt de Whiske-hy? »), Juliette Binoche en tante aux airs de Castafiore… Sous des allures d’enquête policière, deux policiers clones de Laurel et Hardy tentant de résoudre de mystérieuses disparitions, Dumont s’amuse à dézinguer tout ce qui bouge: les riches sont dégénérés et consanguins, les pauvres sont de brutaux cannibales et les policiers une belle bande d’abrutis! Hommage aux slapsticks, avec son lot de chutes, et à un surréalisme qui fait penser à Tati, « Ma Loute » est jubilatoire et laisse même poindre une lueur d’espoir à travers la relation Billie/Ma Loute! De courte durée…

4.5

Publicités

CRITIQUE: BIENVENUE CHEZ LES CH’TIS (2008)

Pathé Distribution

Ca y est!!! J’ai enfin vu le film qui a pulvérisé le record de Titanic! J’étais sans doute le dernier en France à ne pas l’avoir vu!

Je ne me fatiguerai donc pas à faire un résumé de ce film mais je me bornerai à vous donner mon opinion.

Concernant en gros la première moitié du film, je dirais que c’est une grande réussite. Les gags s’enchaînent, se jouant des clichés sur le Nord, portés par un Kad Merad excellentissime! Arrivés au milieu du film, au moment où sa femme débarque, c’est là que ça se gâte sérieusement! On tombe un peu dans le lourdingue et le guignol et c’est bien dommage! C’est même par moment légèrement « cucul » comme la scène finale par exemple.

Bref, une bonne comédie mais qui perpétue la tradition des énormes cartons inexplicables tout comme « le Grand Bleu », « les Visiteurs », « les Bronzés 3 », j’en passe et des pires!