Critique Dvd: Les Estivants

71vgSrRiQ3L._SL1455_.jpg

Réalisation Valeria Bruni Tedeschi
Scénario Valeria Bruni TedeschiAgnès de Sacy et Noémie Lvovsky
Acteurs principaux
Sociétés de production Ad Vitam Production
Ex Nihilo
Pays d’origine Drapeau de la France France Drapeau de l'Italie Italie
Genre comédie dramatique
Durée 125 minutes
Sortie 2018

LE FILM:

3.5

Une grande et belle propriété sur la Côte d’Azur. Un endroit qui semble hors du temps et protégé du monde. Anna arrive avec sa fille pour quelques jours de vacances. Au milieu de sa famille, de leurs amis, et des employés, Anna doit gérer sa rupture toute fraîche et l’écriture de son prochain film. Derrière les rires, les colères, les secrets, naissent des rapports de dominations, des peurs et des désirs. Chacun se bouche les oreilles aux bruits du monde et doit se débrouiller avec le mystère de sa propre existence.

Le nouveau film choral de Valérie Bruni-Tedeschi se regarde avec la curiosité de l’entomologiste. En effet, elle regroupe dans une belle propriété de la Côte d’Azur toute une clique de bourgeois et leurs employés, bien loin des préoccupations du quidam. On y parle création et couple parfois avec un sentiment de foutoir mais le casting ( Arditi, Golino, Stocker, Moreau…) livre une prestation plutôt sympathique. VBT s’octroie encore une fois le rôle qui lui va bien de névrosée perchée.

TECHNIQUE:

3.5

Pas de souci pour un support DVD.

BONUS:

3.5

Un seul bonus mais de qualité, une masterclass de 90 minutes de la réalisatrice à la Cinémathèque filmée cet hiver.

VERDICT:

3.5

Une belle pleïade d’acteurs dans un film curieux à défaut d’être passionnant!

Disponible en En DVD et VOD depuis le 2 juillet chez AD VITAM (sur FB également)

Retrouvez sur Cinétrafic :

-les films français
-les comédies récentes applaudies

 

Critique: I Feel Good

2883759.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Gustave Kervern
Benoît Delépine
Scénario Gustave Kervern
Benoît Delépine
Sociétés de production JD Prod
No Money Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre comédie
Sortie 26 septembre 2018

Monique dirige une communauté Emmaüs près de Pau. Après plusieurs années d’absence, elle voit débarquer son frère, Jacques, un bon à rien qui n’a qu’une obsession : trouver l’idée qui le rendra riche. Plus que des retrouvailles familiales, ce sont deux visions du monde qui s’affrontent.

Sixième film du duo Kervern/Delépine, « I feel Good » nous plonge dans la vie de Jacques, un hurluberlu qui cherche depuis 40 ans l’idée géniale qui le rendrait riche, à la manière de l’inventeur du Rubick’s Cube ou des séries américaines! Ce qu’il veut surtout,ce n’est pas travailler mais faire travailler les autres et aussi « qu’on le vouvoie ». Quand il rejoint Monique sa soeur, à la tête d’une communauté Emmaüs, c’est un choc pour lui et une révélation. Il réalise que ceux qui réussissent sont souvent des gens beaux et tient alors son idée géniale: rendre beaux les pauvres, à bas prix. Si le cinéma de Kervern/Delépine a l’air souvent un peu foutraque, « I feel good » est le plus formellement abouti, avec des plans vraiment travaillés et un remarquable travail sur l’image. Si le pur burlesque est souvent de mise, l’humour grolandais est bien présent avec une forte coloration politique. Cette fable socio-économique est un hymne aux « sans dents » qui détonne dans le paysage de la comédie française et le duo Dujardin/Moreau fonctionne parfaitement. La star française confirme son attirance pour les projets ambitieux et en marge et donne une vraie valeur ajoutée à l’un des films français de l’année!

4.5