Critique Bluray: Yves Saint Laurent

81sQe5ZrO3L._SL1500_

  • Réalisé par :
    Jalil Lespert
  • Avec :
    Pierre Niney, Guillaume Gallienne, Charlotte Le Bon…
  • Durée :
    1h40min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2013
  • Distributeur :
    SND

LE FILM: 7.5/10

Paris, 1957. À tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture Christian Dior. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode.

Genre très à la mode, le biopic est ici consacré au couturier Yves Saint Laurent mais pour son troisième film après « 24 mesures » et « Des Vents Contraires », Jalil Lespert évite le pensum façon  » … pour les nuls ». Le jeune cinéaste se concentre sur la période de gloire de Saint Laurent mais surtout sur l’histoire d’amour entre l’artiste et Pierre Bergé et les tourments qui agitaient le couturier.

La mise en scène de Jalil Lespert, d’une classe folle, la fabuleuse bande originale d’Ibrahim Maalouf et l’interprétation exceptionnelle de Pierre Niney et Guillaume Gallienne mettent la barre très haut pour le second biopic attendu réalisé par Bertrand Bonello!

TECHNIQUE: 10/10

Parfait!!!

BONUS: 4/10

On trouve ici un court making of ainsi qu’un petit entretien de Pierre Bergé. Le reste se trouve dans les autres éditions!

VERDICT: 7.5/10

Un biopic très réussi avec deux comédiens de classe!

Disponible en DVD (19.99 euros), bluray (19.99 euros), combo bluray/dvd (24.99 euros) et édition ultime (59.99 euros) chez M6 Vidéo




Publicités

CRITIQUE DVD: LANDES

71Mj5A89cXL__SL1181_

LE FILM: 7.5/10

Années 20, dans les Landes. Liéna, 35 ans, hérite à la mort de son mari de ses vastes propriétés au coeur d’une forêt industrielle et de son drôle de rêve : l’électricité partout sur ses terres. Elle veut à tout prix faire de ce rêve électrique une réalité. Sauf que personne n’en veut, ni son milieu, ni les syndicats. Alors elle se bat, s’entête… mais comprend qu’il existe d’autres batailles à livrer. Quand le destin d’une femme libre rencontre le destin d’un pays.

Landes est un film romanesque qui, au-delà de ses qualités documentaires sur le monde des gemmeurs, constitue un très beau portrait de femme dans une société patriarcale et conservatrice.

Elégamment mis en scène Landes offre à Marie Gillain un très beau rôle et l’occasion de montrer qu’elle vaut mieux que tout ce qu’on lui propose. Quant au décor de la forêt des Landes, remarquablement photographié, il exprime tantôt l’angoisse, tantôt la poésie.

Un fort joli film à (re)découvrir!

TECHNIQUE: 8/10

Tout à fait honorable!

BONUS: 10/10

Outre un court-métrage de François-Xavier Vives sur les Landes, on trouve des scènes coupées et des interviews de Marie Gillain, du réalisateur et d’un gemmeur qui revient en détail sur son métier.

VERDICT: 8/10

Un fort joli film dans une édition très complète!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Blaq Out dès le 3 décembre et en VOD sur Universcine

CRITIQUE BLU-RAY: DES VENTS CONTRAIRES

LE FILM:

La vie de Paul bascule le jour où sa femme Sarah disparait subitement. Après une année de recherches infructueuses, Paul est un homme brisé, rongé par le doute et la culpabilité. Sa dernière chance est peut être de tout reprendre à zéro : déménager avec ses deux enfants à Saint-Malo, la ville où il a grandit. Mais des rencontres inattendues vont donner à ce nouveau départ une tournure qu’il n’imaginait pas…

4 ans après son premier film de réalisateur, « 24 Mesures », qui était déjà un coup d’essai prometteur, Jalil Lespert revient derrière la caméra pour adapter le roman d’Olivier Adam, « Des vents contraires ».

Et bien, cette fois, le jeune réalisateur transforme l’essai en nous contant l’histoire de cet homme et de ses enfants qui vont tenter de se reconstruire sur le sable de la disparition inexpliquée de l’épouse. La famille complètement bouleversée par cette perte revient donc sur les lieux de l’enfance de Paul pour essayer de recommencer à vivre. Les rencontres successives, que ce soit avec Alex (Antoine Duléry), le frère pas vu depuis 10 ans, Samir (Ramzy Bedia) le déménageur, Justine (Marie-Ange Casta) l’élève de Paul à l’auto-école ou encore monsieur Bréhel (Bouli Lanners), VRP en quête d’un nouveau permis de conduire, vont toutes permettre à Paul de reprendre le chemin de cette vie interrompue depuis un an. En parallèle, la police ,incarnée par une surprenante Isabelle Carré dans un superbe contre-emploi, continue de chercher la vérité qui soulagerait enfin les consciences de la famille Anderen.

Outre un scénario extrêmement bien écrit, évitant sans cesse de sombre dans le pathos, et une mise en scène totalement maîtrisée, la grande qualité du film et de son réalisateur tient à sa direction d’acteurs. Benoît Magimel n’a jamais été aussi convaincant dans un rôle plein d’ambiguité et de subtilité, les enfants sont fantastiques et que dire de Ramzy Bedia qui , dans un petit rôle, prouve qu’il est capable d’être émouvant.

« Des Vents Contraires » est donc incontestablement l’un des meilleurs films français de 2011 que vous pouvez découvrir dans un Blu-ray irréprochable au niveau technique (comme souvent chez Universal!) où la HD magnifie les nombreux gros plans sur les visages comme les magnifiques extérieurs!

LES BONUS:

Outre une bande-annonce, on trouve un court module sur l’adaptation du roman (inutile et redondant avec ce qui suit!), une trentaine de minutes d’interviews avec le réalisateur, l’auteur et les comédiens (passionnant!), les essais des enfants (très intéressant également) et une galerie des projets d’affiches! Du bon boulot!

VERDICT:

Un excellent Bluray à tous points de vue pour l’un des meilleurs films français de 2011!
Disponible en DVD (19,99 euros) et Blu-ray (24,99 euros) chez Universal Pictures