True Detective Saison 2 Episode 1: Ca vaut quoi?

True-Detective-decouvrez-les-premieres-images-de-la-saison-2

 

Après une saison 1 avec Matthew McConaughey et Woody Harrelson qui avait vraiment marqué les esprits, on attendait beaucoup de cette saison 2. Le premier épisode était donc diffusé hier en France! Particularité, il s’agit d’une toute autre histoire et d’un tout autre casting. Exit Harrelson et McConaughey, place à Colin Farrell, Vince Vaughn, Taylor Kitsch et Rachel McAdams! Plus de Louisiane mais l’action se déroule maintenant en Californie.

Passé un flashback destiné à nous montrer les liens entre le personnage interprété par Farrell et celui incarné par Vaughn, le récit s’avère plus linéaire que lors de la saison 1. Si le rythme de ce premier épisode peut en décontenancer plus d’un, le récit se déploie lentement mais sûrement autour de quatre personnages principaux qui semblent receler pas mal de surprises. Les chemins du flic louche (Farrell), de l’industriel surpuissant (Vaughn), du policier traumatisé par la guerre (Kitsch) et de l’agent du FBI (McAdams) devraient se croiser et ça nous ouvre l’appétit!

Le générique est toujours aussi fun, la mise en scène à nouveau léchée et le casting emballant! Alors oui, cette saison 2 est prometteuse!

Critique Bluray: Du Sang et des Larmes

81Nl2zp5pIL._SL1500_

  • Réalisé par :
    Peter Berg
  • Avec :
    Mark Wahlberg, Taylor Kitsch, Emile Hirsch…
  • Durée :
    2h1min
  • Pays de production :
     Etats-Unis
  • Année de production :  2013
  • Titre original : Lone Survivor
  • Distributeur :
    SND

LE FILM: 8/10

Le 28 juin 2005, un commando de quatre Navy Seals prend part à l’opération « Red Wing », qui a pour but de localiser et éliminer le leader taliban Ahmad Shah. Mais rapidement repérés et encerclés, les quatre soldats se retrouvent pris au piège.

On pouvait attendre le pire d’un film sur le conflit en Afghanistan par le réalisateur d’Hancock et Battleshield! La surprise n’en est que plus grande. Le cinéma américain a toujours évoqué les grandes blessures militaires des Etats-Unis et il était donc inévitable que le bourbier afghan trouve un écho sur grand écran. Ici Peter Berg retrace la mission « Red Wing » qui se termina en catastrophe pour quatre Navy Seals tombés dans une embuscade, ne voyant qu’un de ses hommes survivre. Une première partie nous permet de faire connaissance avec le commando réunissant des acteurs tels que Mark Wahlberg, Emile Hirsch, Ben Foster et l’inconsistant Taylor Kitsch qui s’en tire plutôt bien ici. Puis dans une seconde partie, la mission, le film prend alors toute son ampleur avec un combat de près de 40 minutes totalement immersif qui prend aux tripes et laisse des traces: les corps des Seals encaissent les balles, chutent et se fracassent sur les rochers et les hommes se relèvent, ne renonçant jamais alors que leur fin semble être inéluctable. La mise en scène est d’une efficacité à couper le souffle et l’on garde l’impression d’avoir ressenti l’horreur, comme rarement depuis le Soldat Ryan.

On peut se réjouir également que le film ne sombre jamais dans le manichéisme et évite tout amalgame Afghans/Talibans.

TECHNIQUE: 9/10

Splendide tant au niveau visuel que sonore!

BONUS: 10/10

C’est parfait! Outre la bande-annonce, on a droit à divers documentaires sur le film lui-même et sur les faits réels avec notamment un sujet sur le personnage principal assez émouvant.

– Adapter l’histoire à l’écran (5′)
– Recréer la fusillade (10′)
– Apprendre les bases (6′)
– Le Pachtounwali (4′)
– La Détermination du soldat (28′)
– Hommage aux héros de l’opération Red Wings (11′)

VERDICT: 8/10

Un film de guerre qui laisse des traces!

Disponible en DVD(19.99 euros) et bluray (24.99 euros) chez SND