CRITIQUE DVD: L’ATTENTAT

815iHYLbHqL__SL1500_

LE FILM: 7.5/10

Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme fait exploser une bombe. Israélien d’origine arabe, le docteur Amine opère les nombreuses victimes de l’attentat. Au milieu de la nuit, on le rappelle d’urgence à l’hôpital pour lui annoncer que le kamikaze est sa propre femme. Refusant de croire à cette accusation, Amine part en Palestine pour tenter de comprendre…

Adapté du roman éponyme de Yasmina Khadra, l’Attentat n’est pas qu’un film de plus sur les problèmes du Moyen Orient. A travers l’histoire de ce médecin qui apprend que sa femme est une kamikaze, Ziad Doueiri réalise un véritable thriller. C’est une enquête que mène le jeune veuf pour comprendre comment la femme qu’il croyait connaître a pu basculer dans la folie meurtrière. Le tour de force du film est de ne pas prendre parti, de ne pas juger mais de poser des questions en dépassant le cadre politique pour interroger sur le couple. Esthétiquement très soigné, l’Attentat s’avère passionnant et palpitant!

TECHNIQUE: 9/10

Très beau résultat pour le support!

BONUS: 8/10

Seul bonus mais passionnant, un entretien de 37 mins avec le réalisateur!

VERDICT: 8/10

Un thriller qui pose des questions!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez Wild Side Vidéo

CRITIQUE DVD: LES CHEVAUX DE DIEU

81iSZgJJhkL__SL1500_LE FILM: 8.5/10

Yassine a 10 ans lorsque le Maroc émerge à peine des années de plomb. Sa mère, Yemma, dirige comme elle peut toute la famille. Un père dépressif, un frère à l’armée, un autre presque autiste et un troisième, Hamid, petit caïd du quartier et protecteur de Yachine. Quand Hamid est emprisonné, Yachine enchaîne les petits boulots. Pour les sortir de ce marasme où règnent violence, misère et drogue, Hamid, une fois libéré et devenu islamiste radical pendant son incarcération, persuade Yachine et ses copains de rejoindre leurs « frères ». L’Imam Abou Zoubeir, chef spirituel, entame alors avec eux une longue préparation physique et mentale. Un jour, il leur annonce qu’ils ont été choisis pour devenir des martyrs…

Surpris d’apprendre, comme tout le Maroc, que les auteurs d’attentats en série à Casablanca en 2003 sont l’oeuvre de jeunes issus d’un bidonville de la capitale marocaine, le réalisateur Nabil Ayouch décide de se pencher sur l’histoire de ces jeunes hommes. Adoptant un ton quasi documentaire, Ayouch nous offre le récit chronologique sur 9 ans entre l’enfance et le martyr. Lire la suite