Jeu Concours: 3 Dvd de « The Heavy Water War » à gagner (jeu terminé)

image004

A l’occasion de la sortie en vidéo de « The Heavy Water War » le 6 avril, CINEDINGUE et WILD SIDE VIDEO sont heureux de vous offrir 3 DVD. Pour gagner, il suffit de répondre correctement aux questions avant le 20 avril; un tirage au sort désignera les gagnants parmi les bonnes réponses.

Créée par Petter S. Rosenlund – Réalisé par Per-Olav Sørensen

Avec Espen Klouman Høiner, Christoph Bach, Dennis Storhøi, Anna Friel, Pip Torrens

1943, l’Europe est en flammes. La Seconde Guerre Mondiale fait rage.

Alors que l’Allemagne nazie entreprend de créer la première bombe atomique, une opération secrète s’organise afin de contrecarrer la menace. Leur objectif : détruire une usine allemande d’Eau Lourde, un composant essentiel à la création de l’arme nucléaire, perché au cœur des montagnes de Norvège.

 

 

CRITIQUE BLU-RAY: CHASSE A L’HOMME

81K4670gRLL__SL1500_

LE FILM: 9/10

Le Capitaine Anglais Alan Thorndike, grand chasseur en vacances en Bavière, tient par hasard le Chancelier Adolph Hitler dans son viseur. Arrêté, torturé et laissé pour mort, Thorndike regagne clandestinement l’Angleterre, avec les services secrets allemands à ses trousses. Avec l’aide d’une jeune femme (Jerry Stokes), Thorndike essaye de leur échapper. Mais les espions allemands remontent progressivement jusqu’à lui.

13605

Tourné en 1941, Man Hunt est un film de propagande anti-nazi alors que Lang fait partie de ces artistes allemands qui ont fui le régime d’Hitler pour les Etats-Unis. Il sera suivi dans la même veine par les Bourreaux Meurent Aussi. Bourré de suspense, Chasse à l’Homme débute par une scène saisissante où le héros, habillé en tenue de chasse, avance dans la forêt, se met en position de tir, en silence, et l’on découvre alors que c’est Hitler qui se trouve dans son viseur et non un animal. Cette scène vraiment surprenante n’est que le début d’une course poursuite haletante entre les Nazis et l’Anglais Thorndike qui, une fois rentré au pays, s’aperçoit que sa patrie est gangrénée par la cinquième colonne. Magnifiquement mis en scène le film de Lang fait incontestablement partie de ses plus belles réussites de sa période américaine. Il le doit aussi à la superbe interprétation de Walter Pidgeon, George Sanders et la sublime Joan Bennett. Lang nous gratifie de surcroît d’un final inoubliable!

TECHNIQUE: 10/10

Une copie absolument sublime!

BONUS: 10/10

On trouve ici la bande-annonce du film, une rencontre entre Patrick Brion et Bernard Eisenschitz, spécialiste de Lang, de plus d’une heure ( on peut regretter que cette interview ne soit pas très vivante!), un documentaire sur Fritz Lang et un storyboard animé! Et bien sûr le livre très documenté de Patrick Brion Bravo!

VERDICT: 9/10

Un chef d’oeuvre dans une édition définitive!

Disponible en coffret livre+DVD+bluray (29.99 euros) chez Sidonis

PREVIEW: SORTIE DVD APOCALYPSE HITLER

France Télévisions sort un nouveau tome dans sa fabuleuse série « Apocalypse »!
Apocalypse
Hitler – comment Hitler a-t-il été possible ?
Sortie DVD et Blu-Ray le 2 novembre
2011
La
suite de la série documentaire événementielle
APOCALYPSE.

3d-dvd
3d-br

On a
l’impression de tout connaître d’Hitler. On connaît surtout sa carrière après
son arrivée au pouvoir en 1933.
Moins tout ce
qui précède, et qui est pourtant fondamental si l’on veut saisir la complexité
du personnage et répondre à la question : comment Hitler a-t-il été possible
?
Rien ne
prédestinait Hitler à devenir un jour le Führer, le dictateur de l’Allemagne.
C’est dans les tranchées de la guerre de 1914-1918 que l’artiste raté et
solitaire découvre
sa mission :
sauver l’Allemagne. Mais pour la majorité des Allemands, Hitler n’est qu’un
illuminé et un marginal.
Le grand
tournant, c’est la crise économique de 1929. Par peur du chaos, les Allemands
votent massivement pour lui. La dictature nazie étend son ombre impitoyable sur
le pays. Hitler prétend qu’il veut la paix. Mais il prépare la
guerre.

hitler

 

Les ingrédients du succès à nouveau
réunis :

Les réalisateurs Daniel Costelle et Isabelle Clarke,
références dans le documentaire : « Apocalypse, les Ailes des Héros, la Traque
des nazis

Musique du compositeur japonais Kenji Kawai ( Ghost in the
Shell, Avalon, Ring)

Avec la voix de Mathieu Kassovitz

Images : 100% couleur (Archives en couleurs et mises en
couleurs)

Travail de sonorisation exceptionnel avec le réalisme des
bruitages
En diffusion événementielle le mardi 25
octobre à 20h35 sur France 2.

hitler

Apocalypse, la 2ème guerre mondiale, un
succès phénoménal :
Plus de 7 millions de téléspectateurs en
2009
520 000 coffrets 3 DVD et double Blu-ray vendus
97
millions de personnes
ont vu au moins un épisode de la série française
Apocalypse dans le monde.
Ce DVD comprend :
– 2 x 52 minutes
– le making-of de 50 minutes
19,99 euros le DVD et 24,99 euros le
Blu-Ray
Disponible en VOD au lendemain de la
diffusion
Sortie également de deux coffrets
collectors
Sortie Coffret
APOCALYPSE  6 DVD le 2 novembre 2011
La mallette en métal APOCALYPSE 6
DVD
comprenant :

coffret-guerre

– Apocalypse – La 2ème guerre mondiale
en 3 DVD
– Apocalypse – Hitler en 1
DVD
Et en bonus, deux documentaires
:
– La traque des nazis en 1
DVD
– 8 mai 1945 en 1 DVD
39,99 euros le coffret 6 DVD
Sortie Coffret
Apocalypse 3 Blu-Ray le 2 novembre 2011

coffret-br

Le coffret 3 Blu-ray
contient :
– Le double Blu-Ray Apocalypse – La
2ème guerre mondiale
– Le Blu-Ray Apocalypse –
Hitler
29.99 euros le coffret DVD
L’album illustré
Apocalypse Hitler, comment Hitler a-t-il été possible ?
Le livre
événement de Daniel Costelle et Isabelle Clarke
apporte un éclairage, en
image et en couleurs, sur la vie de celui qui deviendra le dictateur le plus
connu de tous les temps. Un portrait stupéfiant et sans concession, composé
uniquement à partir de documents historiques pour faire découvrir à tous et en
particulier aux jeunes générations, Hitler comme on ne l’a jamais vu, en chair
et en os.
Editions
Acropole – 29,99 euros

CRITIQUE: INGLOURIOUS BASTERDS (2009)

Universal Pictures International France

Enfin, j’ai pu voir le nouveau millésime de Tarantino , le réalisateur le plus excitant de ces dernières années. Dans la France occupée de 1940, Shosanna (Mélanie Laurent) assiste à l’exécution de sa famille par le colonel nazi Hans Landa (Christoph Walz) et ses hommes mais parvient à s’échapper. Elle refera sa vie sous un autre nom, comme exploitante d’une salle de cinéma parisienne. De son côté, le lieutenant Aldo Raine (Brad Pitt) livre une guerre sans merci avec ses hommes contre les Nazis qui croisent leur chemin. Ce commando, composé de Juifs américains, scalpe ses victimes et laisse quelques survivants sur lesquels ils gravent une croix gammée sur le front. Associés à Shosanna, ils vont profiter de la projection du film de Goebbels pour tenter d’assassiner Hitler et les principaux membres du parti nazi.

Le film débute par une scène hallucinante à glacer le sang où l’on découvre le personnage d’Hans Landa incarné par l’incroyable Christoph Walz, qui a d’ailleurs remporté le prix d’interprétation au dernier festival de Cannes. Les passages d’anthologie se succèdent malgré certains tunnels de dialogues interminables qui semblent devenir la spécialité de notre ami Quentin. C’était en effet déjà le cas dans son précédent film « Boulevard de la Mort » et c’est bien dommage. Je pense en particulier à la scène où les soldats jouent aux cartes dans la taverne qui aurait mérité quelques coupes. On ne peut par contre que s’incliner devant l’interprétation avec un Christoph Walz impressionnant dans ce rôle de SS qui cache une effroyable cruauté derrière ses bonnes manières et son apparente douceur. Brad Pitt est à mourir de rire dans ce rôle de soldat US avec son accent de bouseux du sud à couper au couteau (à voir impérativement en VO!) et s’impose définitivement comme un grand acteur aux choix de carrière souvent judicieux. Mélanie Laurent s’en tire haut la main dans ce rôle de jeune Juive assoiffée de vengeance après la mort de sa famille, qui pourrait être la petite soeur de la mariée de Kill Bill.

Le film est d’autre part accompagné d’une superbe bande originale, comme toujours chez Q.T., qui s’est cette fois débarassé des habituels standards du funk et de la soul des 70’s, pour utiliser des musiques de westerns, dont quatre emprunts faits au maître Morricone, qui s’adaptent parfaitement au récit.

En conclusion, du bon Tarantino, mais pas le meilleur. Mérite toutefois une deuxième vision.

CRITIQUE: WALKYRIE (2008)

Il est très tard, alors je vais être bref. Le dernier film de Bryan Singer (Usual suspects, Xmen, Superman Returns) retrace l’histoire de l’opération Walkyrie, durant la Seconde Guerre Mondiale. Le colonel Von Stauffenberg (Tom Cruise) avec l’aide d’autres officiers Allemands, va tenter d’assassiner Hitler pour pouvoir lancer l’opération Walkyrie qui vise à neutraliser les SS et prendre le pouvoir. Comme l’Histoire nous l’a appris, cet attentat a échoué et Von Stauffenberg et ses acolytes ont été exécutés. Quelques mois plus tard, Hitler mettait fin à ses jours pour ne pas tomber aux mains de l’ennemi.

Singer livre ici un excellent thriller plein de suspense malgré l’issue connue de l’histoire et c’est la vraie réussite du film. Le rythme ne faiblit pas et le casting est à la hauteur. Le gros bémol du film réside dans la non-utilisation de la langue allemande comme l’a fait Tarantino dans Inglourious basterds. Cela nuit considérablement à la qualité du film, c’est vraiment dommage! A voir malgré tout!