Critique Dvd: Baden Baden

71yvPJIw4KL._SL1500_.jpg

Réalisation Rachel Lang
Scénario Rachel Lang
Acteurs principaux
Sociétés de production ChevalDeuxTrois
Tarantula
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Comédie dramatique
Sortie 4 mai 2016

LE FILM:

4

Après une expérience ratée sur le tournage d’un film à l’étranger, Ana, 26 ans, retourne à Strasbourg, sa ville natale. Le temps d’un été caniculaire, elle se met en tête de remplacer la baignoire de sa grand-mère par une douche de plain-pied, mange des petits pois carottes au ketchup, roule en Porsche, cueille des mirabelles, perd son permis, couche avec son meilleur ami et retombe dans les bras de son ex. Bref, cet été-là, Ana tente de se débrouiller avec la vie.

Après deux courts métrages, « Pour toi je ferai bataille » et « les navets blancs empêchent de dormir », la réalisatrice Rachel Lang passe au long avec la même comédienne, Salomé Richard. Baden Baden, ville thermale allemande, est une destination possible pour la grandmère d’Ana qui vient de se casser le col du fémur. Finalement, Ana va s’occuper d’elle en refaisant la salle de bain de sa grand-mère, et  dans le même temps, peut-être devenir enfin une femme. C’est un bien drôle de film que nous offre Rachel Lang, poétique et parfois hilarant. La comédienne Salomé Richard est le véhicule parfait pour la fantaisie du scénario de ce premier film original et attachant! On attend la suite avec impatience!

TECHNIQUE:

4

Pour le support, c’est impeccable!

BONUS:

2

On trouve ici deux courtes interviews de la réalisatrice et de son actrice, filmées dans une salle de bain!

VERDICT:

4

Un premier film drôle et poétique!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Jour2Fête dès le 6 décembre

Publicités

Critique Bluray: M

51dfKWLPINL._SL1000_

LE FILM:

4.5

Un insaisissable tueur en série kidnappe et tue de façon abjecte des fillettes. Il est activement recherché par la police. Mais le mécontentement des habitants est tel que la pègre de Los Angeles, craignant pour ses affaires, ne tarde pas à s’en mêler. Débute alors une chasse à l’homme haletante.

Vingt ans après le chef d’oeuvre de Fritz Lang, « M le Maudit », Joseph Losey accepte l’idée d’un remake pour relancer sa carrière dans une période où ses accointances avec le Parti Communiste le mettent en difficulté. Tout en restant très proche de l’original allemand, le film de Losey réussit à trouver sa propre originalité. Certains éléments sont en effet très proches du film de Lang: le tueur siffle (l’air est différent malgré tout!), le vendeur de ballon aveugle est encore présent, la jeune victime du début du film porte le même prénom et sa mère vit en haut du même grand escalier, etc… Toutefois, le film a sa propre personnalité avec un tueur beaucoup plus « humain » que dans la version allemande où Peter Lorre est décrit comme un monstre; ici, il est malade, victime des maux de la société. Quant à l’esthétique du film, elle délaisse l’expressionnisme pour adopter tous les codes du film noir hollywoodien. La mise en scène est également brillante et fait de ce remake à nouveau un très grand film.

TECHNIQUE:

4.5

Si l’on relève un peu de bruit image dans certaines scènes, la copie proposée ici est de haute qualité avec une définition parfaite et un son limpide.

BONUS:

4.5

On trouve ici des présentations passionnantes de Bertrand Tavernier, Michel Ciment, François Guérif ainsi qu’une interview de Harold Nebenzal, producteur du film.

VERDICT:

4.5

Un grand remake dans une édition indispensable!

Disponible en bluray (19.99 euros) chez Sidonis

 

Critique bluray: M le Maudit

71sm0pwTIVL._SL1455_

  • Date de sortie :
    01 janvier 1931
  • Réalisé par :
    Fritz LANG
  • Avec :
    Peter LORRE, Otto VERNICKE, Gustav GRUNDGENS…
  • Durée :
    1h45min
  • Pays de production :
    Allemagne
  • Année de production :  1931
  • Titre original : M
  • Distributeur :
    NERO FILM/1986 : CONNAISSANCE DU CINEMA/1993 : CONNAISSANCE DU CINEMA/2005 : CONNAISSANCE DU CINEMA

LE FILM:

5

Berlin au début des années 30. Un tueur d’enfants vient de faire une nouvelle victime. La police multiplie alors les rafles dans les bas-fonds. Gênée par toute cette agitation, la pègre décide de retrouver elle-même le criminel…

Dans l’Histoire du Cinéma, il existe quelques films intemporels qui regorgent de moments inoubliables et qui marquent à tout jamais l’inconscient collectif. M le Maudit en fait bien sûr partie: la chanson enfantine fredonnée avant même la première image, l’air de « Peer Gynt » sifflé par l’assassin, son ombre menaçante, sa traque par la pègre et la police, le visage torturé de Peter Lorre! Fritz Lang prouve avec ce film plus que jamais qu’il maîtrise la grammaire cinématographique mieux que personne! Passionnant, éprouvant, fascinant, « M le Maudit » est incontestablement l’un des 10 plus grands films de tous les temps!

TECHNIQUE:

3

Si les contrastes sont satisfaisants, quelques défauts inévitables (rayures, tâches…) persistent mais c’est sans doute le meilleur résultat qu’il est possible d’atteindre avec un film aussi ancien!

BONUS:

Pas de bonus sur cette édition, dommage…

VERDICT:

4

Malgré l’absence de bonus, une édition forcément indispensable!

Disponible en bluray (14.99 euros) chez Films sans Frontières


Critique Bluray: Règlement de Comptes

71qH838hLjL._SL1500_

  • Réalisé par :
    Fritz LANG
  • Avec :
    Glenn FordGloria GrahameJocelyn Brando
  • Durée :
    1h30min
  • Année de production :  1953
  • Titre original : THE BIG HEAT
  • Distributeur :
    COLUMBIA

LE FILM:

4.5

 

 

Un policier se suicide à son domicile. Sa veuve contacte immédiatement le puissant Mike Lagana, qui a la mainmise sur toute l’administration occulte de la ville… L’enquête est confiée au sergent Dave Bannion. Dans un bar, celui-ci rencontre une entraîneuse, qui lui apprend que le policier, en parfaite santé, projetait de divorcer pour refaire sa vie. On retrouve le cadavre de la jeune femme quelques heures plus tard…

Si Règlement de Comptes est l’un des derniers films de la carrière américaine de Fritz Lang et s’il fut tourné à peu de frais en deux semaines, il restera comme l’une des réussites majeures du cinéaste et l’un de ses chefs d’oeuvre!

Sur une histoire de corruption, Lang nous offre un film noir et violent sur la vengeance brillamment mis en scène et remarquablement interprété par Glenn Ford et Gloria Grahame, sans oublier Lee Marvin dans l’un de ses rôles de salaud qu’il affectionne tant! Chef d’oeuvre!

TECHNIQUE:

5

 

Copie éblouissante de netteté et de définition! Bravo!

BONUS:

4.5

 

Outre la bande-annonce, on trouve une présentation du film par Scorsese et une autre par Michael Mann, rien que ça! Quant au livre richement illustré de Jean Douchet, il est comme toujours passionnant, notamment les analyses de séquences du film!

VERDICT:

5

 

Indispensable!!!

Disponible en combo livre/bluray/dvd chez Wild Side Video

CRITIQUE DVD: L’ANGE DES MAUDITS

81P059V-42L._SL1500_

  • Réalisé par :  Fritz LANG
  • Avec : Marlène DIETRICH , Mel Ferrer , Arthur Kennedy …
  • Durée :
    1h25min
  • Pays de production :
     Etats-Unis
  • Année de production :  1951
  • Titre original : RANCHO NOTORIOUS
  • Distributeur :
    RKO RADIO/1986 : ARCHEO/2005 : FILMS SANS FRONTIERES

LE FILM: 9/10

Wyoming, 1870. La fiancée de Vern Haskell (Arthur Kennedy) est tuée et violée au cours d un hold-up. Vern part à la recherche du meurtrier avec comme seul indice un nom : « Coup de chance ». Au cours de son enquête, il découvre qu il s agit d un ranch où la légendaire Altar Keane (Marlene Dietrich), ancienne chanteuse de saloon, abrite des hors-la-loi en fuite en échange d une partie de leurs gains. Apprenant que l acolyte d Altar, Frenchy Fairmont (Mel Ferrer), est en prison, Vern organise son évasion et rejoint avec lui « Coup de chance », où il va pouvoir accomplir sa vengeance…

ange-des-maudits-01-g

Si la carrière de Fritz Lang n’a compté que trois westerns, genre dans lequel le cinéaste est loin d’être le meilleur, l’Ange des Maudits est clairement son meilleur. Se déroulant principalement en intérieur, l’Ange des Maudits tient finalement plus du film noir que du western. Le personnage principal, Vern, en quête de l’assassin de sa femme,va plonger dans un nid de serpents composé des pires racailles et l’issue ne peut qu’être sanglante. Si le film est si passionnant, c’est surtout grâce à ses personnages qui oscillent sans cesse entre le bien et le mal, notamment Altar keane, interprétée par la glaciale Marlène Dietrich, qui n’est pas sans rappeler le personnage de femme à poigne de Johnny Guitare. On retrouve avec plaisir Mel Ferrer ou Jack Elam, la tronche du western US!

TECHNIQUE: 8/10

Une belle copie sans défaut majeur!

BONUS: 0/10

Rien du tout!

VERDICT: 9/10

Un western crépusculaire à posséder absolument!

Disponible en DVD (13 euros) chez Films Sans Frontieres

JEU CONCOURS: 3 BLURAY DE « LE SECRET DERRIERE LA PORTE » A GAGNER(jeu terminé)

816Ys9aLqLL__SL1500_

A l’occasion de la sortie en DVD et Bluray du film « le Secret derrière la porte » de Fritz Lang le 20 mars, CINEDINGUE et CARLOTTA FILMS sont heureux de vous faire gagner 3 bluray. Il vous suffit de répondre correctement aux questions avant le 25 mars; un tirage au sort désignera les 3 gagnants parmi les bonnes réponses. Ceux qui me suivent sur Facebook et/ou Twitter augmentent leurs chances!

CRITIQUE BLU-RAY: LE SECRET DERRIERE LA PORTE

816Ys9aLqLL__SL1500_

  • Réalisé par :
    Fritz LANG
  • Avec :
    Joan Bennett, Michael Redgrave, Anne REVERE…
  • Durée :
    1h38min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  1948
  • Titre original : SECRET BEYOND THE DOOR
  • Distributeur :
    UNIVERSAL/1987:ACTION/1995:ACTION GITANES/1996:ACTION GITANES/2005:ACTION CINEMAS

LE FILM: 8.5/10

Celia Barrett rencontre pendant des vacances à Mexico Mark Lamphere, qu’elle épouse aussitôt sans rien savoir de lui. Quelques jours plus tard, Mark, de retour chez lui, fait visiter à des invités une série de chambres où il a reconstitué des meurtres célèbres. Mais la chambre sept reste close. Un jour, n’y tenant plus, Célia pénètre à l’intérieur de la pièce interdite…

7779f8f4-9c0c-4cc9-b6da-000000000322

Réalisé en 1948, le Secret derrière la porte surfe sur la grande vogue de la psychanalyse aux Etats-Unis et évoque indiscutablement certains film d’Hitchcock comme Rebecca et la Maison du Dr Edwardes. Version moderne de Barbe Bleue, le film de Lang distille une ambiance digne du cinéma fantastique, donnant à la maison un rôle au moins aussi important qu’à ses deux comédiens Joan Bennett et Michael Redgrave! Un petit bijou!

TECHNIQUE: 7/10

Des contrastes saisissants et des noirs bien profonds mais un grain parfois trop présent pour de la HD!

BONUS: 7/10

Dommage que des questions de droits nous privent d’une passionnante conversation Lang/Godard d’une précédente édition! On dispose tout de même d’un portrait de Joan Bennett et de la retranscription passionnante d’un entretien de Fritz Lang dans lequel le cinéaste parle du meurtre et la fascination qu’il exerce sur le public!

VERDICT: 8.5/10

Un suspense psychanalytique envoûtant!

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Carlotta Films dès le 20 mars