CRITIQUE BLURAY: LA FLAMME POURPRE

91tNCb+zMQL__SL1500_

LE FILM: 8/10

Birmanie. Traumatisé par la mort de sa femme lors d’un bombardement allemand, le pilote Canadien Bill Forrester est devenu une machine à tuer solitaire, sans égard pour la mort, même en plein territoire ennemi. Autant craint que respecté, il se voit obligé de passer un test d’aptitude aux missions qu’il effectue. Espérant rompre son silence chronique et apaiser ses cauchemars, un médecin militaire l’envoie visiter un camp de réfugiés birmans où il rencontre une jeune et attirante femme birmane.

Comme souvent chez Robert Parrish (l’aventurier du Rio Grande,…), le film semble appartenir à un genre bien défini mais en empruntant une voie très originale. S’il s’agit ici à priori d’un film de guerre, Parrish privilégie à l’action l’analyse psychologique de son héros incarné par un formidable Gregory Peck. Dès la scène d’ouverture, le décor est planté: si Forrester est réveillé par un bombardement, il ne s’agit en fait qu’une hallucination causée par ses traumatismes. Magnifiquement mis en scène, la Flamme Pourpre mérite d’être découvert tant il est singulier.

TECHNIQUE: 8/10

Très belle copie avec une définition et des couleurs éclatantes qui limite les défauts au maximum.

BONUS: 8/10

Outre une galerie photos, on trouve une présentation de Patrick Brion (10 mins) et de Bertrand Tavernier (45 mins), très ému d’évoquer son ami Bob.

VERDICT: 8.5/10

Un film de guerre très original à découvrir absolument!

Disponible en DVD(16.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Sidonis