Critique Bluray: Dumb and Dumber

81tNrKnzRsL._SL1500_

  • Date de sortie :
    12 juin 1996
  • Réalisé par :
    Peter Farrelly, Bobby Farrelly
  • Avec :
    Jim Carrey, Jeff Daniels, Lauren Holly…
  • Durée :
    1h46min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  1994
  • Titre original : DUMB AND DUMBER
  • Distributeur :
    AMLF

LE FILM: 

3.5

Harry et Lloyd partagent depuis le lycée de nombreuses aventures, toutes plus loufoques les unes que les autres. Sous doués au QI proche de zéro, les deux amis rivalisent de stupidité. Un jour, dans un aéroport, Lloyd a le coup de foudre pour une jeune et jolie fille, Mary. Par mégarde, il croit comprendre que cette dernière a perdu sa valise, remplie de dollars, et décide de la suivre pour la lui rendre. Malgré eux, Harry et Lloyd viennent de déjouer les plans de deux gangsters qui les prennent alors en chasse…

Dix ans avant Judd Apatow, deux frères dynamitaient la comédie US avec un humour des plus potaches situé le plus possible en dessous de la ceinture! Leur première création fut ce Dumb and Dumber dans lequel nous suivons l’itinéraire de deux débiles profonds restés bloqués dans leur tête à l’âge de 6 ans! Totalement régressive cette comédie tutoie tellement des sommets de bêtise que ça en devient hilarant, les comédiens Jim Carrey et Jeff Daniels atteignant l’Everest en matière de stupidité! Quelques scènes comme celle du télésiège ou des toilettes resteront dans les annales (ou anales au choix!)!

TECHNIQUE:

4

Rien à dire!

 

BONUS:

4

On trouve ici un making of dans lequel les principaux membres de l’équipe reviennent sur la genèse du film et pléthore de scènes coupées et fins alternatives!

VERDICT:

4

C’est bête mais c’est drôle!

Disponible en bluray (19.99 euros) chez Metropolitan Vidéo dès le 17 novembre

 

 


CRITIQUE BLU-RAY: ETERNAL SUNSHINE OF THE SPOTLESS MIND

81b+aJVCV6L__AA1500_

LE FILM: 8/10

Fatigués de se disputer, Joel et Clémentine effacent chacun les souvenirs qu’ils ont de l’autre. Mais au fur et à mesure que ses souvenirs s’évanouissent, Joel redécouvre ce qu’il aimait en Clémentine…

Alors qu’on attend pour très bientôt son adaptation du roman de Boris Vian « l’Ecume des Jours », sort pour la première fois en blu-ray le second film de Michel Gondry, Eternal Sunshine of the Spotless Mind. Avec ce scénario du tordu Charlie Kaufman (Dans la peau de John Malkovich, Adaptation…), le cinéaste Gondry trouve le matériau idéal pour assouvir tous ses délires. Narrativement éclaté, ESSM nous promène du présent au passé en passant par les souvenirs du personnage incarné par Jim Carrey, la majeure partie du film se déroulant au moment où Joel subit son lavage de cerveau, allongé sur son lit. Dans sa tête, il lutte pour préserver le souvenir de Clementine.

Cette idée folle permet à Gondry de réaliser une comédie romantique complètement hors des sentiers battus, parfois drôle, souvent délirante mais toujours empreinte d’une espèce de mélancolie qui fait tout le charme et la réussite du film, à l’image de la superbe reprise de Beck du standard « Everybody’s got to learn sometimes ».

Epaulé par un casting de choc (Elijah Wood, Kirsten Dunst, Mark Ruffalo), le duo Kate Winslet/Jim Carrey livre une prestation sans fausse note, qui restera comme l’un des plus beaux couples de cinéma! A redécouvrir!

TECHNIQUE: 8/10

Rien à redire sur la copie proposée même si le grain voulu par Gondry n’est pas le meilleur terrain pour s’ébahir de la HD.

BONUS: 10/10

Très complet, on trouve des discussions entre le réalisateur et ses deux comédiens (30 minutes), un commentaire audio de Gondry et Kaufman, des scènes coupées, le tournage d’une scène, la publicité pour Lacuna et un clip!

VERDICT: 8.5/10

Un excellent bluray pour l’un des films les plus attachants de ces dix dernières années!

Disponible en blu-ray (14,99 euros) dès le 11 février