Critique: l’Impossible Monsieur Bébé

l-impossible-monsieur-bebe.jpg

Titre original Bringing Up Baby
Réalisation Howard Hawks
Scénario Dudley Nichols
Hagar Wilde
Acteurs principaux
Sociétés de production RKO Pictures
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Screwball comedy
Durée 102 minutes
Sortie 18 mars 1938

David Huxley, un paléontologue, est fiancé à sa secrétaire Alice. Susan, rencontrée lors d’une partie de golf, est également sensible au charme félin de David. Hélas, M. Bébé ne quitte pas la jeune femme d’une semelle. Enfin, d’une patte, car M. Bébé est un léopard…

Bien qu’un échec commercial lors de sa sortie en salles en 1938, « l’Impossible Monsieur Bébé » est considéré par beaucoup comme l’une des 10 meilleures comédies de tous les temps! Elle est aussi le film étendard de la screwball comedy américaine, comédie loufoque mêlant comique de situation, comédie romantique et farce. Mené à un train d’enfer, l’Impossible Monsieur Bébé voit la rencontre improbable entre un scientifique en recherche d’un mécène (Cary Grant) et une jeune femme qui s’ennuie dans sa petite vie bourgeoise. Dès leur rencontre, le Pr Huxley va voir les catastrophes se succéder au contact de la jeune femme et va devoir partir à la recherche d’un précieux os de dinosaure volé par un chien mais aussi d’un léopard! Les dialogues s’enchaînent comme une partie de ping pong avec son lot de répliques cultes et le couple Cary Grant/Katharine Hepburn fonctionne à merveille! Hilarant!

5

Publicités

2 réflexions sur “Critique: l’Impossible Monsieur Bébé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s