CRITIQUE BLU-RAY: LA GRANDE PARADE

81tHckqq9gL._SL1500_

LE FILM: 10/10

Pendant la Grande Guerre, un jeune Américain de la haute société s’engage. Sur le terrain, il tombe amoureux d’une jolie fermière française…

18860588.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Réalisé en 1925 par King Vidor, la Grande Parade constitue sans nul doute l’une des plus belles réussites du cinéma muet. Cette grande fresque de 2h30 traverse les genres avec une vraie fluidité, faisant se croiser le burlesque, le mélo et l’épopée guerrière. Bénéficiant de moyens considérables, la Grande Parade offre de nombreux moments d’une beauté à couper le souffle comme la séparation entre Mélisande et James quand ce dernier part au front. Outre cette formidable histoire d’amour, le film de Vidor met en avant les valeurs humaines et la fraternité, que ce soit entre James et ses compagnons d’armes, dont la vie civile n’aurait jamais permis la rencontre, ou entre James et un ennemi au fond d’une tranchée.

L’un des plus beaux films de tous les temps, tout simplement!

TECHNIQUE: 10/10

Une copie tout bonnement hallucinante pour un film vieux de près d’un siècle! Incroyable!

BONUS: 7/10

Outre un commentaire audio d’un historien et du réalisateur (non sous-titré), on trouve la bande-annonce et un documentaire d’une trentaine de minutes qui offre une plongée passionnante dans le quotidien de la MGM (muet).

VERDICT: 10/10

Un moment de cinéma inoubliable dans une copie d’exception!

Disponible en blu-ray (14.99 euros) chez Warner Bros dès le 8 janvier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s