CRITIQUE DVD: VAUDOU

VAUDOU

LE FILM: 8/10

Betsy est engagée comme infirmière aux Antilles par le planteur Paul Holland pour s’occuper de sa femme Jessica, qui respire et marche mais refuse de parler. Au coeur de la nuit tropicale, Betsy va rapidement découvrir la vérité : sa patiente est un zombie, sous l’emprise maléfique du vaudou…

Sorti en 1943, entre la Féline et l’Homme-Léopard, Vaudou est probablement l’un des films les plus aboutis de Jacques Tourneur. Dans un noir et blanc aux accents expressionnistes, Tourneur privilégie le hors-champ pour distiller une atmosphère angoissante à souhait qui n’est pas sans rappeler un film comme Rebecca.

Vaudou1

A côté, Vaudou a des allures de mélodrame avec une infirmière qui veut sauver sa patiente pour redonner de la joie au malheureux mari et ce dernier qui veut se séparer de l’infirmière pour ne pas lui nuire. Un grand Tourneur à (re)découvrir!

TECHNIQUE: 6/10

Une copie convenable même si l’on note des carences niveau contraste et luminosité.

BONUS: 3/10

Seul bonus, une courte présentation de Serge Bromberg, ce qui est peu mais compréhensible dans cette collection à tout petit prix!

VERDICT: 8/10

Un classique du cinéma fantastique, indispensable!

Disponible en DVD (9.99 euros) chez Editions Montparnasse dès le 20 août

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s