CRITIQUE BLU-RAY: CLOUD ATLAS

911Qb0zfQtL__SL1500_

LE FILM: 8.5/10

À travers une histoire qui se déroule sur cinq siècles dans plusieurs espaces temps, des êtres se croisent et se retrouvent d’une vie à l’autre, naissant et renaissant successivement… Tandis que leurs décisions ont des conséquences sur leur parcours, dans le passé, le présent et l’avenir lointain, un tueur devient
un héros et un seul acte de générosité suffit à entraîner des répercussions pendant plusieurs siècles et à provoquer une révolution. Tout, absolument tout, est lié…

C’est sur le tournage de V Pour Vendetta que Natalie Portman donna un exemplaire du roman « la Cartographie des Nuages » (Cloud Atlas) aux Wachowski qui eurent alors l’envie folle de l’adapter au cinéma. Extrêmement ambitieux, le récit entrecroise six histoires se déroulant à six époques différentes, entre le XIX ème et le XXIV ème siècle. Originalité du film, il est réalisé par Andy et Lana Wachowski (Matrix) mais également par l’Allemand Tom Tykwer (Cours Lola Cours), ce dernier s’occupant des histoires les plus intimistes alors que les Wachowski réalisent les histoires « à effets spéciaux ».

Peu tenté par l’expérience en salles, plein d’a priori négatifs, c’est à un rattrapage vidéo auquel je me suis plié et la surprise n’en fut que meilleure! Si l’on peut parler ici de blockbuster s’agissant des moyens engagés (à peu près 100 millions de $!), le film est un film indépendant; il faut dire que le projet était pour le moins risqué: un film de 3 heures dont les comédiens jouent tous 6 rôles différents et dont l’histoire se déroule sur plusieurs siècles! Le bide fut d’ailleurs au rendez-vous, du moins aux Etats-Unis!

Malgré la multiplicité d’intrigues proposées par Cloud Atlas, l’une des belles réussites du film est de conserver une réelle clarté dans son récit. Une fois passée la phase pendant laquelle certains grimages paraissent grotesques, le côté transformiste devient vraiment ludique: chapeau à celui qui reconnaîtra chaque acteur dans tous ses rôles, d’autant que le changement de sexe est permis (tiens, tiens!).

Autre réjouissance proposée par le film, l’adoption pour chaque intrigue d’un genre cinématographique différent: on y croise SF, polar 70’s, film post-apocalyptique et même comédie! Les comédiens semblent d’ailleurs avoir pris un réel plaisir à ce jeu de rôles !

On ne peut que saluer une telle ambition pour un résultat aussi stimulant! Les blockbusters de l’été peuvent aller se rhabiller!

TECHNIQUE: 9/10

Irréprochable!

BONUS: 7/10

En guise de bonus, on trouve un making-of de près d’une heure, divisé en plusieurs modules parfois redondants mais qui permet de constater la joie des comédiens de se livrer à cet exercice unique!

VERDICT: 8.5/10

Si ce n’est le film de l’année, c’est en tout cas le blockbuster de l’année!

Disponible en DVD (19,99 euros) et combo Bluray/dvd/copie digitale (24,99 euros) chez Warner Home Video

 



Une réflexion sur “CRITIQUE BLU-RAY: CLOUD ATLAS

  1. Cloud Atlas: A voir absolument! un film génial , inventif, complexe dont les histoires se suivent avec plaisir et intérêt . J’ai vu 2 fois ce film sur grand écran.N’oublions pas le générique de fin qui permet d’identifier les rôles joués par chaque acteurs principaux. Certains sont facilement reconnaissables pour d’autres, ce n’est pas si évident ex: pour Hugh Grant dans le rôle de C……e( en 8 lettres) ! Eh non je ne vais pas vous le dire . Allez voir le film et /ou le générique de fin….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s