CRITIQUE ADIEU BERTHE

Mémé is dead. Berthe n’est plus. Armand avait « un peu » oublié sa grand-mère… Pharmacien, il travaille avec sa femme Hélène à Chatou. Dans un tiroir de médicaments, Armand cache ses accessoires de magie car il prépare en secret un tour pour l’anniversaire de la fille… de son amante Alix. Et mémé dans tout ça ? On l’enterre ou on l’incinère ? Qui était Berthe ?

Pour son sixième film en tant que réalisateur (« le parfum de la dame en noir », « bancs publics »…), Bruno Podalydès se frotte à des thèmes tels que la perte d’un être cher, la transmission, la famille et bien d’autres mais avec un humour et une finesse assez rare. Certes, on pourra reprocher à cet « enterrement de Mémé » d’être mis en scène assez mollement mais s’appuyant sur un scénario si subtilement écrit et bourré d’idées, le film finit par nous le faire oublier! Podalydès réussit à nous faire mourir de rire, multipliant les dialogues et les scènes cultes, mais aussi à nous émouvoir. Au-delà de son scénario brillant, « Adieu Berthe » offre l’occasion à des comédiens comme Denis Podalydès, valérie Lemercier ou encore Michel Vuillermoz, impayable en croque-mort de luxe, de nous donner l’une de leurs meilleurs interprétations!

Une très bonne comédie, à la mise en scène un peu paresseuse, mais tellement bien écrite (c’est rare!) que l’on veut bien lui pardonner!

 

4 réflexions sur “CRITIQUE ADIEU BERTHE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s