CRITIQUE DVD: OBSESSION

LE FILM: 8,5/10

Nouvelle Orléans, 1959. Michael Courtland, investisseur, perd dramatiquement sa femme et sa fille dans un incendie, à la suite d’un enlèvement raté. Vingt ans plus tard, il fait la connaissance en Italie de Sandra, une jeune étudiante qui ressemble incroyablement à son épouse décédée…

Tourné entre « Phantom of the Paradise » et « Carrie, « Obsession » est sans doute le film le plus ouvertement hitchcockien de la carrière de Brian de Palma. Clairement inspiré de « Vertigo » (Sueurs froides), « Obsession » va même jusqu’à reprendre quasiment à l’identique le thème du film, à savoir un homme fasciné par une femme qui lui rappelle un amour défunt. Dans la version d’Hitchcock, le spectateur était du côté du personnage de James Stewart, obsédé par Kim Novak alors que dans le film de de Palma, le spectateur prend fait et cause pour le personnage incarné par Genevieve Bujold, celui incarné par Cliff Robertson n’étant pas exempt de tout reproche.

Ici, de Palma, imprime un rythme assez lent à son film lui donnant un cachet très romantique loin des thrillers angoissants que sont Blow Out ou Body Double même si l’on reconnaît son style si caractéristique et sa caméra toujours en mouvement. Pour renforcer cet hommage ouvert à Hitchcock, de Palma fait appel pour la deuxième fois au compositeur Bernard Hermann qui offre ici une de ses plus belles bandes originales.

Un grand film, sans doute l’un des meilleurs du cinéaste dans une copie exempte de défauts même si, mais c’est voulu, un léger voile nimbe le film sur toute sa durée!

LES BONUS: 9,5/10

Concernant les bonus Wild Side a bien fait les choses! On a droit à « Obsession revisité », un documentaire de Laurent Bouzereau (35 mins), un entretien avec Samuel Blumenfeld (26 mins), critique au Monde, 2 courts-métrages de de Palma, « Woton’s wake » (28 mins), film fantastique expressionniste, et « The responsive eye » (26 mins), doc sur l’art. On trouve pour finir une bande-annonce ainsi que, uniquement sur le DVD, le scénario original de Paul Schrader!

VERDICT: 9/10

Un grand de Palma dans une édition de classe!
Disponible en édition double DVD (19,99 euros) et en blu-ray (24,99 euros) dès le 4 juillet chez Wild Side Video

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s