CRITIQUE DVD: SUBMARINE

LE FILM:

À 15 ans, Oliver Tate a deux gros problèmes : il rêve de coucher avec sa petite amie et sa mère est en train de se laisser séduire par un gourou. Pour empêcher le pire et réussir le meilleur, Oliver n’a que deux atouts : un vocabulaire incroyablement riche et une immense confiance en lui…
Premier long du réalisateur de clips anglais Richard Ayoade, « Submarine » traîte du mal-être et du premier Amour chez les adolescents comme de nombreux films auparavant mais avec beaucoup d’originalité. Avec un côté « Indé » très marqué qui n’est pas sans rappeler « Little Miss sunshine » , « Garden State » ou encore le Michel Gondry d' »Eternal sunshine of the  spotless mind » avec une pincée de « Deep end » de Skolimowski parfois, le film trouve toutefois un ton bien à lui. L’interprète principal n’y est sans doute pas pour rien! Le jeune Craig Roberts est époustouflant dans le rôle de cet adolescent un peu spécial qui, tout en vivant son premier grand Amour, tente de sauver le couple de ses parents. Ces derniers, d’ailleurs, sont magnifiquement interprétés par Sally Hawkins et l’irrésistible Noah Taylor.
Bourré de trouvailles, ce film est un régal!
LES BONUS:
En guise de bonus, une longue et très intéressante interview (30 minutes) de l’équipe du film.
VERDICT:
Un film à découvrir dans un excellent DVD chez France Télévision Distribution au prix de 19,99 euros à partir du 7 décembre!
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s