Critique: The Rider

3144541.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Chloé Zhao
Scénario Chloé Zhao
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Drame
Sortie 28 mars 2018

Le jeune cowboy Brady, étoile montante du rodéo, apprend qu’après son tragique accident de cheval, les compétitions lui sont désormais interdites. De retour chez lui, Brady doit trouver une nouvelle raison de vivre, à présent qu’il ne peut plus s’adonner à l’équitation et la compétition qui donnaient tout son sens à sa vie. Dans ses efforts pour reprendre en main son destin, Brady se lance à la recherche d’une nouvelle identité et tente de définir ce qu’implique être un homme au coeur de l’Amérique.

Trois ans après « Les Chansons que mes frères m’ont apprises », la jeune réalisatrice Chloé Zhao continue son exploration du quotidien des Indiens d’Amérique aujourd’hui. Brady, le personnage principal,cowboy chez les Indiens, jeune star du rodéo, doit mettre fin à sa passion à la suite d’un accident. Entre documentaire et fiction, les comédiens sont non professionnels et jouent pour la plupart des rôles identiques à ce qu’ils sont dans la vie, « The Rider » nous plonge au plus près des personnages et de leurs blessures. Chloé Zhao n’oublie pas les paysages magiques du Dakota, multipliant les plans somptueux au lever ou au coucher du soleil. Une magnifique réflexion sur la nature, la relation homme-animal mais aussi sur le sens de la vie; peut-on vivre sans passion? Un très grand film de cette année!

5

 

 

 

Publicités

Critique Dvd: Les Chansons que mes frères m’ont apprises

81nUibVIPGL._SL1500_

  • Date de sortie salles:
    09 septembre 2015
  • Réalisé par :
    Chloé Zhao
  • Avec :
    John Reddy, Jashaun St John, Taysha Fuller…
  • Durée :
    1h38min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2015
  • Titre original : Songs My Brothers Taught Me
  • Distributeur :
    Diaphana

LE FILM:

4.5

 

 

Johnny vient de terminer ses études. Lui et sa petite amie s’apprêtent à quitter la réserve indienne de Pine Ridge pour chercher du travail à Los Angeles. La disparition soudaine du père de Johnny vient bousculer ses projets. Il hésite également à laisser derrière lui Jashaun, sa petite sœur de treize ans dont il est particulièrement proche. C’est tout simplement son avenir que Johnny doit maintenant reconsidérer…

C’est après avoir passé quatre ans dans une réserve indienne, que Chloé Zhao a décidé de réaliser ce premier long métrage. La réalisatrice traite du passage à l’âge adulte à travers le personnage de Johnny qui ne voit d’autre avenir que dans le trafic d’alcool, véritable fléau au sein de sa communauté, ou dans le rodéo, but ultime de chaque garçon. La question se pose donc d’aller voir ce qui se passe ailleurs, difficile lorsque l’on n’a jamais connu d’autre endroit et difficile également de laisser une petite soeur pour qui le grand frère remplace le père. Au-delà du simple récit initiatique, l’aspect documentaire du film est primordial, nous donnant à voir une Amérique loin des clichés. Sur la forme, la réalisatrice accorde la même importance aux visages de ses comédiens qu’aux splendides paysages, donnant même à son film quelques accents malickiens. L’un des grands films de l’année!

TECHNIQUE:

4

 

 

Rien à signaler, mais quel dommage qu’il n’y ait pas de sortie HD.

BONUS:

2.5

 

 

Outre une interview de la réalisatrice, on trouve également quelques scènes coupées.

VERDICT:

4.5

 

 

L’un des grands films de l’année!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez DIAPHANA dès le 27 janvier

Les Chansons que mes frères m’ont apprises

113276.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie salles:
    09 septembre 2015
  • Réalisé par :
    Chloé Zhao
  • Avec :
    John Reddy, Jashaun St John, Taysha Fuller…
  • Durée :
    1h38min
  • Pays de production :
    Etats-Unis
  • Année de production :  2015
  • Titre original : Songs My Brothers Taught Me
  • Distributeur :
    Diaphana

Johnny vient de terminer ses études. Lui et sa petite amie s’apprêtent à quitter la réserve indienne de Pine Ridge pour chercher du travail à Los Angeles. La disparition soudaine du père de Johnny vient bousculer ses projets. Il hésite également à laisser derrière lui Jashaun, sa petite sœur de treize ans dont il est particulièrement proche. C’est tout simplement son avenir que Johnny doit maintenant reconsidérer…

C’est après avoir passé quatre ans dans une réserve indienne, que Chloé Zhao a décidé de réaliser ce premier long métrage. La réalisatrice traite du passage à l’âge adulte à travers le personnage de Johnny qui ne voit d’autre avenir que dans le trafic d’alcool, véritable fléau au sein de sa communauté, ou dans le rodéo, but ultime de chaque garçon. La question se pose donc d’aller voir ce qui se passe ailleurs, difficile lorsque l’on n’a jamais connu d’autre endroit et difficile également de laisser une petite soeur pour qui le grand frère remplace le père. Au-delà du simple récit initiatique, l’aspect documentaire du film est primordial, nous donnant à voir une Amérique loin des clichés. Sur la forme, la réalisatrice accorde la même importance aux visages de ses comédiens qu’aux splendides paysages, donnant même à son film quelques accents malickiens. L’un des grands films de l’année!

4.5