Critique: Tel Aviv On Fire

2789662.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Sameh Zoabi
Scénario Dan Kleinman, Sameh Zoabi
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Luxembourg LuxembourgDrapeau de la France FranceDrapeau d’Israël IsraëlDrapeau de la Belgique Belgique
Genre drame
Durée 97 minutes
Sortie 3 avril 2019

Salam, 30 ans, vit à Jérusalem. Il est Palestinien et stagiaire sur le tournage de la série arabe à succès Tel Aviv on Fire ! Tous les matins, il traverse le même check-point pour aller travailler à Ramallah.  Un jour, Salam se fait arrêter par un officier israélien Assi, fan de la série, et pour s’en sortir, il prétend en être le scénariste. Pris à son propre piège, Salam va se voir imposer par Assi un nouveau scénario. Evidemment, rien ne se passera comme prévu.

Le troisième film de Sameh Zoabi, cinéaste israélien, s’intéresse à un jeune scénariste de TV Palestinien débutant, Salam,  qui se retrouve obligé par un officier israélien à suivre ses conseils pour l’écriture de la série préférée de sa femme. Très drôle la première moitié, le film s’enlise un peu dans son procédé. Toutefois, la qualité de l’écriture est à souligner tout comme le personnage impayable de l’officier israélien. Le cinéaste choisit de pointer l’absurdité des tensions israélo-palestiniennes sans désigner de coupables; comme il le dit lui-même, les gags font autant rire les deux publics auxquels il a pu montrer son film.

3.5

Critique Dvd: L’insulte

71V7DK39SpL._SL1500_.jpg

Réalisation Ziad Doueiri
Scénario Ziad Doueiri
Joelle Touma
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France FranceDrapeau du Liban Liban
Genre dramatique
Durée 112 minutes
Sortie 2017

LE FILM:

4.5

A Beyrouth, de nos jours, une insulte qui dégénère conduit Toni (chrétien libanais) et Yasser (réfugié palestinien) devant les tribunaux. De blessures secrètes en révélations, l’affrontement des avocats porte le Liban au bord de l’explosion sociale mais oblige ces deux hommes à se regarder en face.

Une goutte d’eau qui met le feu aux poudres! C’est en effet une histoire de gouttière qui provoque une tension et une insulte entre un Libanais et un réfugié palestinien. L’affaire finit au tribunal et divise le pays! Ce qui débute comme une farce caustique devient donc film de prétoire réveillant les fantômes du passé (le massacre de Damour durant lequel des centaines de Chrétiens furent assassinés par des milices palestiniennes! Ziad Doueiri, évitant tout manichéisme, démonte habilement les rouages du mécanisme de la violence et de la guerre, avec notamment un duo d’interprètes époustouflant! Aussi brillant qu’utile!

TECHNIQUE:

4.5

Impeccable!

BONUS:

4.5

On trouve ici des scènes coupées, un making of et une interview du réalisateur!

VERDICT:

4.5

Un réquisitoire brillant contre la violence et la haine!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez DIAPHANA