CRITIQUE BLU-RAY: Les Grandes Espérances

LE FILM: 9/10

Un jour qu’il se rend sur la tombe de ses parents, Pip vient en aide à un évadé en volant de la nourriture chez ses tuteurs. Quelque temps plus tard, le garçon est conduit dans une étrange demeure où le temps semble s’être arrêté. Il y rencontre une sinistre vieille dame et sa jeune protégée, Estella, qui le fascine. Ces événements changeront à jamais la destinée de Pip…

Réalisé en 1946, « De grandes espérances », cinquième film de David Lean, juste après « Brève rencontre », est l’adaptation du roman éponyme de Charles Dickens. Considéré comme le meilleur roman de l’auteur britannique, il donne l’occasion à David Lean d’en proposer une adaptation brillante grâce en particulier à une photo et des décors splendides, justement récompensés aux Oscars!

Dans une ambiance à la lisière du fantastique, notamment à travers le personnage de mme Havisham et son manoir, Lean nous régale d’une mise en scène magistrale avec des effets de caméra tous plus brillants les uns que les autres. Véritable conte social, « de grandes espérances » nous permet de suivre avec grand plaisir les aventures de Pip, destiné à être forgero, puis propulsé vers l’aristocratie qui, après avoir oublié ses origines, reviendra à de vraies valeurs!

Un grand film disponible maintenant dans une très belle copie que le grain et quelques tâches ne sauraient altérer. Contrairement à ce qu’annonce la jaquette, seule la VO est disponible.

LES BONUS: 6/10

Outre la bande-annonce, une présentation très intéressante d’un professeur de littérature anglaise nous éclaire sur le roman (13 mins)

VERDICT: 9/10

Un blu-ray indispensable pour les amateurs de grand cinéma!

Disponible en DVD (14,99 euros) et blu-ray(19,99 euros) chez FILMEDIA dès le 20 novembre