Critique Dvd: Larmes de joie

71Jn6cgz6HL._SL1500_

  • Réalisé par :
    Mario Monicelli
  • Avec :
    Anna MagnaniBen GazzaraToto
  • Durée :
    1h46min
  • Pays de production :
    Italie
  • Année de production :  1960
  • Titre original : Risate di gioia
  • Distributeur :
    MGM

LE FILM:

4.5

 

Gioia Fabbricotti, surnommée Tortorella, est une figurante de Cinecittà rêvant de devenir une diva. Elle refuse pour le réveillon de fin d’année la compagnie d’Umberto Pennazuto, un ancien acteur surnommé Infortunio pour sa capacité à provoquer de faux accidents et à escroquer les assurances. Infortunio a promis à son ami Lello, un pickpocket, de l’aider pendant la nuit de la Saint Sylvestre pour tenter quelques coups. Rencontrant par hasard les deux hommes, Tortorella les oblige à l’accompagner à un bal masqué.

Deux ans à peine après son film le plus connu, « le Pigeon », Mario Monicelli aborde à nouveau le même thème à travers la nuit de la St Sylvestre vécue par trois escrocs à la petite semaine. Porté par un trio d’acteurs des plus savoureux (géniale Anna Magnani en figurante qui se rêve star, irrésistible Toto en vieil escroc à qui rien ne réussit et le débutant Ben Gazzara en pickcpocket au charme ravageur), « Larmes de joie » est sans doute l’une des comédies italiennes les plus réjouissantes sublimée par des dialogues savoureux! A découvrir d’urgence!

TECHNIQUE:

4

 

Une copie impeccable que quelques menus défauts liés à l’âge ne sauraient ternir! A noter l’absence de VF! Tant mieux la VO est une merveille!

BONUS:

3.5

 

On trouve un éclairage très complet par Jean Gili.

VERDICT:

4.5

 

L’une des comédies italiennes les plus réjouissantes et un trio d’acteur parfait!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez M6 Vidéo

Publicités

CRITIQUE DVD: HUSBANDS

LE FILM:

Harry, Archie et Gus, la quarantaine, heureux maris et pères, apprennent la mort de leur quatrième ami, Stuart. Cette disparition va les bouleverser et engendrer une remise en question de leur vie entière. Ils se retrouvent après l’enterrement et font une fugue de quelques jours avant de réintégrer leurs foyers respectifs…

Premier film en couleurs du chef de file du Cinéma Indépendant américain John Cassavetes, « Husbands » est l’une des pièces majeures de l’oeuvre du réalisateur. Comme dans ses autre films, Cassavetes pousse ses acteurs dans leurs derniers retranchements dans des scènes ultra-dilatées dans le temps. Tourné caméra à l’épaule, absence de bande originale, longs plans-séquences, il privilégie le réel pour nous parler de ces trois amis en pleine crise de la quarantaine. L’interprétation du trio Cassavetes/Falk/Gazzara est hallucinante de vérité et marquera le début d’une longue collaboration et surtout d’une belle amitié entre les trois hommes. La version longue proposée sur le disque 2 offre une scène de chants au restaurant non coupée et le début de la scène aux toilettes légèrement rallongée. Les différences entre la version cinéma (disque 1) et cette version longue ne changent pas fondamentalement grand chose au film; il faut noter d’autre part qu’il y eu de multiples versions dont une de plus de 2h30!

En tout cas que ce soit sur la version courte ou longue, le master restauré proposé est impeccable! Attention, pas de VF!

LES BONUS:

Sur un troisième DVD entièrement consacré aux bonus, on trouve des bandes annonces, une filmographie et surtout un documentaire d’1h30 « Anything for John » qui donne la parole aux amis et collaborateurs de Cassavetes, Peter Falk, Gena Rowlands, Samuel Fuller, Ben Gazzara…

Pour finir, « Conversations entre Peter Falk et Al Ruban »(29 mins) qui permet de découvrir l’homme qui se cache derrière le metteur en scène!

VERDICT:

Une édition remarquablement complète d’un des chefs d’oeuvre de Cassavetes! Indispensable!

Disponible en édition collector 3 DVD (24,99 euros) chez Wild Side Video dès le 4 avril.