Critique Dvd: l’Héritage

81zxZPc4M4L._SL1500_

LE FILM:

4.5

Rome, à la fin du 19ème siècle. Gregorio Ferramonti, un boulanger ayant fait fortune, convoîte sa nouvelle belle-fille Irène. Celle-ci succombe rapidement à ses charmes. Irène sait que Gregorio se meurt, et qu’il n’a pas encore choisi l’héritier de sa fortune…

Avec l’Héritage, Bolognini évoque le parcours et l’ascension sociale de la séduisante Irène au sein d’une famille bourgeoise. On se croirait chez Balzac! Sous ses airs angéliques, Irène feint de vouloir réunir une famille éclatée par les rancoeurs et les histoires d’argent pour mieux séduire et tromper tous les hommes de celle-ci.

heritage-1976-07-g

Très noir, empreint d’un érotisme délicat, l’Héritage bénéficie d’une superbe photo et de l’interprétation envoûtante de Dominique Sanda. Grand film!

TECHNIQUE:

4

Très belle copie qui rend hommage à la superbe photo du film, très peu de défauts.

BONUS:

3.5

Passionnante présentation de Jean Gili (30 mins).

VERDICT:

4.5

Un grand film à posséder absolument!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez M6 Vidéo

Publicités

Critique Dvd: la Corruption

81M9WZS8zJL._SL1500_

LE FILM:

4

Après des études dans un pensionnat suisse, Stefano Mattioli, adolescent timide et sensible, se destine à la prêtrise. Mais alors qu’il est sur le point de l’annoncer à son père, Leonardo, grand éditeur milanais, ce dernier lui fait part de son souhait de voir son fils lui succéder à la tête de l’entreprise. Lorsque Stefano assiste à une entrevue difficile entre son père et un jeune magasinier accusé d’un vol qu’il n’a pas commis, il découvre le vrai visage de son père…

1799249_6_0fe2_jacques-perrin-dans-la-corruption-1963-de_9dca0474ebf60a141a85d8ce308b7558

Dans « la Corruption », Bolognini nous offre un récit d’apprentissage avec Stefano, qui se voit entrer dans les ordres. Malheureusement, son père, grand entrepreneur, ne voit pas les choses ainsi et compte bien sur le fait que son fils reprenne sa place. Le temps d’une croisière, le père va tout faire pour décourager les utopies de son fils, allant jusqu’à le tenter par l’intermédiaire de la belle Adriana. A travers ce récit d’un passage à l’âge adulte, Bolognini dresse une critique acerbe d’une société italienne régie par l’argent et dénuée de sens moral. Outre la superbe mise en scène de Bolognini, l’interprétation de Jacques Perrin est absolument parfaite!

TECHNIQUE:

3.5

Dans l’ensemble, la copie est plutôt de très bonne facture même si quelques scènes ont beaucoup souffert, notamment lors de la visite du couvent, très abîmée.

BONUS:

3

On trouve ici une remarquable présentation du film par l’inévitable Jean Gili (30 mins)

VERDICT:

4

Magnifique film avec une très bon Jacques Perrin!

Disponible en DVD (12.99 euros) chez M6 Vidéo