Critique: Taj Mahal

236333.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Louise a dix-huit ans lorsque son père doit partir à Bombay pour son travail. En attendant d’emménager dans une maison, la famille est d’abord logée dans une suite du Taj Mahal Palace. Un soir, pendant que ses parents dînent en ville, Louise, restée seule dans sa chambre, entend des bruits étranges dans les couloirs de l’hôtel. Elle comprend au bout de quelques minutes qu’il s’agit d’une attaque terroriste. Unique lien avec l’extérieur, son téléphone lui permet de rester en contact avec son père qui tente désespérément de la rejoindre dans la ville plongée dans le chaos.

Alors que les attentats du mois de novembre sont encore dans toutes les têtes sort le second film de l’ex-critique Nicolas Saada, relatant les attentats de l’Hôtel Taj Mahal en 2008 à Bombay. Lors d’une première partie d’exposition, Saada nous fait découvrir une famille qui s’installe pour deux ans en Inde pour le travail du père; la fille, 18 ans, suit pour entrer dans une école de photo. Cette exposition, lente et froide ne suscite jamais l’empathie et l’on a vraiment du mal à se passionner pour le sort de cette famille. Il faut dire que Stacy Martin, qu’on avait découverte dans Nymphomaniac, ne se dépare jamais d’une fadeur et d’une froideur rédhibitoires. Puis, et c’est là tout l’intérêt du film, l’attaque de l’hôtel débute et tout au long, Saada prend le parti de ne jamais montrer le visage de l’horreur en nous confinant avec son héroïne dans sa chambre. Comme elle, le spectateur n’a comme information que les bruits d’explosion, de balles, les cris et quelques communications téléphoniques avec l’extérieur. Toute cette partie est originale, maline et finement réalisée mais malheureusement, on reste spectateur… Si le film vaut le coup d’oeil, on reste avec un goût d’inachevé…

2.5

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s