CRITIQUE BLU-RAY: Blow Out

blow_out

LE FILM: 9/10

Jack est preneur de son et bruiteur. Il recherche un cri d’effroi pour un des films de série B sur lesquels il travaille. Une nuit, dans un parc, il enregistre la scène d’un tragique accident de voiture s’abîmant dans la rivière. Il saute à l’eau mais n’arrive à sauver que la femme, Sally, qui accompagnait un homme politique qui meurt dans l’accident. En réécoutant la bande, Jack se rend compte qu’il s’agit d’un attentat et apprend par la presse qu’un photographe a
saisi la scène sur film. Il va tenter de joindre sa bande-son aux images du photographe afin de révéler l’attentat…

Sorti en 1981, juste après « Pulsions », « Blow Out » est un film au budget assez conséquent par rapport aux précédents films de de Palma mais sera un échec commercial malgré les immenses qualités du film. En s’attachant les services de la star John Travolta, le réalisateur pensait pourtant décrocher le jackpot; au contraire, ce fut l’une des plus cruelles désillusions de sa carrière, « Blow Out » étant son film le plus personnel.

Hommage au « Blow Up » d’Antonioni et à « Conversation Secrète » de Coppola, le film de de Palma met en scène un ingénieur du son, alter ego de de Palma. La scène au cours de laquelle il crée un film de l’accident en est l’illustration parfaite, le cinéma devenant une arme contre un complot politique. On y retrouve les thèmes chers au cinéaste comme la manipulation ou le voyeurisme et des références au cinéma d’Hitchcock. Brillamment réalisé, multipliant les prouesses techniques, « Blow Out » bénéficie également d’une photo somptueuse de Vilmos Zsigmond, faisant de ce film de de Palma plus qu’un thriller palpitant mais l’un des plus grands films des années 80. Palpitant et jubilatoire, « Blow Out » vous accroche d’un bout à l’autre, jusqu’à un final déchirant d’une beauté à couper le souffle!

TECHNIQUE: 9/10

Très belle copie débarassée du poids des ans! La VO est bien sûre à privilégier à la VF, en mono seulement!

BONUS: 10/10

Qualité et quantité réunies! Outre la bande-annonce, on trouve une présentation du film par Samuel Blumenfeld, une analyse passionnante de Jean Douchet (27mins) et quatre longues interviews du producteur, du chef opérateur, du compositeur et de Nancy Allen!

VERDICT: 9.5/10

Un film majeur des années 80 dans un blu-ray top!

Disponible en DVD (16,99 euros) et blu-ray (19,99 euros) chez CARLOTTA FILMS


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s