CRITIQUE DVD: DU SURSIS POUR L’ORCHESTRE

LE FILM: 7/10

Au camps de femmes d’Auschwitz-Birkenau, un orchestre exclusivement féminin composé de déportées, jouait selon le bon vouloir des officiers SS. Fania Fénelon, Premier Prix du Conservatoire de Paris, en faisait partie…

 « Sursis pour l’Orchestre » est un téléfilm datant de 1980 et basé sur la pièce d’Arthur Miller elle même inspirée de l’autobiographie de Fania Fénélon. Cette production très ambitieuse nous relate le quotidien incroyable d’un groupe de femmes qui ne soit sa survie qu’à la musique. De niveaux artistiques très disparates, ces femmes forment un orchestre atypique mais le courage et la persévérance qu’elles mettent dans leur travail leur sauve la vie. Sans manichéisme, le film nous dépeint la vie dans le camp d’Auschwitz avec une grande justesse et en évitant  spectaculaire et caricature.
L’interprétation est exceptionnelle avec notamment une Vanessa Redgrave bouleversante. Excellente idée que d’avoir édité ce téléfilm bien supérieur à de nombreux films sur le même sujet. De nombreuses griffures sur l’image ne ternissent pas la qualité de visionnage.
LES BONUS: 5/10
On trouve pour seuls bonus deux extraits d’interviews de Fania Fénélon lors de la sortie du livre?
VERDICT: 7/10
Un drame humain poignant à découvrir!
Disponible en DVD (14,99 euros) chez Showshank Films dès le 2 octobre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s