Critique Bluray: Ma vie de Courgette

71JArQzgBHL._SL1000_.jpg

Réalisation Claude Barras
Scénario Céline Sciamma
Sociétés de production RITA, Blue Spirit Productions et Gébéka Films
Pays d’origine Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau de la France France
Genre Animation
Drame
Durée 66 min
Sortie 19 octobre 2016

LE FILM:

4.5

Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

Révélation de la Quinzaine des Réalisateurs lors du dernier Festival de Cannes, ce film d’animation sort clairement du lot des productions actuelles. Réalisé en Stop Motion avec des marionnettes, le film de Claude Barras, sous des airs très légers, charrie un vrai déluge d’émotion. Ecrit par Céline Sciamma, qui a déjà prouvé qu’elle sait exprimer les douleurs de l’enfance (« Tomboy »), « ma vie de Courgette » est tout de même l’histoire d’un petit garçon qui se retrouve en foyer après le décès de sa mère alcoolique, qu’il a lui même causé par accident. Très doux, parfois contemplatif et dénué de tout second degré, « ma vie de Courgette » est formellement à l’opposé des productions pour enfants qui  inondent les écrans. Très amusant, souvent émouvant et esthétiquement magnifique, « Ma vie de courgette » est l’un des films de l’année!

TECHNIQUE:

4.5

Une copie HD idéale pour apprécier à sa juste valeur le fabuleux travail sur les textures!

BONUS:

4

Diverses featurettes sur les différentes étapes de la fabrication du film sont proposées. S’il s’agit de courtes séquences, elles permettent de réaliser la complexité du travail qu’un tel projet nécessite. On trouve également une courte séquence où Courgette passe des essais et un petit module sur la présentation du film à Annecy.

VERDICT:

4.5

L’un des grands films d’animation de 2016!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) dès le 22 février chez FranceTV Distribution

Critique: Ma vie de Courgette

230428.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation Claude Barras
Scénario Céline Sciamma
Sociétés de production RITA, Blue Spirit Productions et Gébéka Films
Pays d’origine Drapeau de la Suisse Suisse Drapeau de la France France
Genre Animation
Drame
Durée 66 min
Sortie 19 octobre 2016

Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

Révélation de la Quinzaine des Réalisateurs lors du dernier Festival de Cannes, ce film d’animation sort clairement du lot des productions actuelles. Réalisé en Stop Motion avec des marionnettes, le film de Claude Barras, sous des airs très légers, charrie un vrai déluge d’émotion. Ecrit par Céline Sciamma, qui a déjà prouvé qu’elle sait exprimer les douleurs de l’enfance (« Tomboy »), « ma vie de Courgette » est tout de même l’histoire d’un petit garçon qui se retrouve en foyer après le décès de sa mère alcoolique, qu’il a lui même causé par accident. Très doux, parfois contemplatif et dénué de tout second degré, « ma vie de Courgette » est formellement à l’opposé des productions pour enfants qui  inondent les écrans. Très amusant, souvent émouvant et esthétiquement magnifique, « Ma vie de courgette » est l’un des films de l’année!

4.5

 

Critique: Quand on a 17 ans

162923.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Réalisation André Téchiné
Scénario Céline Sciamma
André Téchiné
Acteurs principaux
Sociétés de production Fidélité Productions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 116 minutes
Sortie 30 mars 2016

Damien, 17 ans, fils de militaire, vit avec sa mère médecin, pendant que son père est en mission. Au lycée, il est malmené par un garçon, Tom. La violence dont Damien et Tom font preuve l’un envers l’autre va évoluer quand la mère de Damien décide de recueillir Tom sous leur toit.

Co-écrit avec Céline Sciamma, « Quand on a 17 ans » contient les obsessions de la réalisatrice de « Naissance des pieuvres » et « Tomboy » et celles d’André Téchiné, à savoir l’éveil à la sexualité et cette difficile période où celle-ci se forge, parfois dans la douleur. Raconté et découpé sur trois trimestres, le récit suit donc l’année scolaire de deux garçons, Damien et Tom (magnifiques Kacey Mottet-Klein et Corentin Fila) qui n’ont d’abord de contacts que violents, puis qui vont se rapprocher par l’intermédiaire de la mère de Damien (Sandrine Kiberlain), médecin du village.

Avec son mélange de romanesque et de sensualité, ce nouveau film de Téchiné est sans conteste son meilleur depuis au moins dix ans et le plus beau résultat de la collaboration de deux cinéastes!

4.5