CRITIQUE BLURAY: POST TENEBRAS LUX

710CdnXugPL__SL1500_LE FILM: 6/10

Au Mexique, Juan et sa jeune famille ont quitté la ville pour s’installer à la campagne. Là, ils profitent et souffrent d’un monde qui voit la vie différemment. Juan se demande si ces mondes sont complémentaires, ou bien s’ils s’affrontent inconsciemment pour s’éliminer entre eux.

Prix de la Mise en scène à Cannes l’an dernier,  Post Tenebras Lux du Mexicain Carlos Reygadas fut loin de faire l’unanimité auprès des festivaliers. Succession de scènes sans lien apparent, le film de Reygadas tend plus vers l’œuvre d’art contemporain que vers du cinéma pur. Après une scène d’ouverture de toute beauté, où l’on voit une enfant dans la nature criant tantôt après ses parents, tantôt après les animaux, le film nous montrera un démon cornu rouge entrant dans la maison une caisse à outils à la main, le couple de personnages principaux se perdre dans une boîte à partouze en France, une réunion d’alcooliques anonymes, etc…

Si l’on se demande tout au long du film, où Reygadas veut nous emmener, son film reste tout de même réjouissant dans sa recherche plastique et ses audaces. Tourné au format carré, le film voit certaines de ses scènes tournées par exemple avec une lentille spéciale donnant l’impression de voir à travers un cul de bouteille avec du flou sur les bords du cadre. Post Tenebras Lux est donc un film parfois très beau mais déstabilisant et déconcertant!

TECHNIQUE: 9/10

Parfait!

BONUS: 8/10

En guise de bonus, on trouve un making of ainsi qu’une interview du réalisateur (en Français!) qui s’explique sur ses choix, pas toujours justifiés d’ailleurs.

VERDICT: 6.5/10

Une expérience cinématographique à tenter…

Disponible en DVD (19.99 euros) et bluray (29.99 euros) chez Blaq Out