CRITIQUE DVD: MAUVAISE FILLE

81NMEylufNL__AA1500_

LE FILM: 7/10

Louise apprend simultanément qu’elle est enceinte, et que sa mère est gravement malade. Le bonheur et la culpabilité, l’euphorie et la tristesse, l’amour filial et l’amour tout court. Il faudra bien neuf mois pour gérer tout ça…

Premier film en tant que réalisateur du comédien Patrick Mille, Mauvaise Fille est une première tentative globalement très réussie. Si l’on peut regretter quelques petites longueurs ou l’utilisation pas toujours très pertinente de flashbacks sur l’enfance de Louise, le film emporte l’adhésion de par son scénario qui n’oublie aucun personnage et les acteurs qui les incarnent. Outre la géniale Izia Higelin (César amplement mérité!)qui explose littéralement et vampirise la caméra, Carole Bouquet est parfaite dans un contre-emploi de mère artiste au passé sex drug and rock’n roll, Bob Geldof en père musicien et bien sûr Arthur Dupont forment un casting au top.

Le film navigue habilement entre comédie et drame en évitant le pathos et traîte avec une certaine justesse de la filiation, de l’importance de l’enfance et de ses conséquence,… Si l’avènement d’un cinéaste n’est pas encore flagrant, une actrice est belle et bien née!

TECHNIQUE: 7/10

Un DVD globalement satisfaisant malgré une définition pas toujours irréprochable.

BONUS: 7/10

Outre la bande-annonce, on trouve un making-of sympathique même si l’on s’y complimente beaucoup!

VERDICT: 7/10

Un permier film très agréable qui révèle une grande actrice!

Disponible en DVD (19,99 euros) chez ARP dès le 3 avril.