CRITIQUE DVD: HANNAH ARENDT

61gwgDE+5TL__SL1110_LE FILM: 8/10

1961 : la philosophe juive allemande Hannah Arendt est envoyée à Jérusalem par le New Yorker pour couvrir le procès d’Adolf Eichmann, responsable de la déportation de millions de juifs. Les articles qu’elle publie et sa théorie de « La banalité du mal » déclenchent une controverse sans précédent. Son obstination et l’exigence de sa pensée se heurtent à l’incompréhension de ses proches et provoquent son isolement.

La cinéaste allemande Margarethe Von Trotta s’intéresse ici à Hannah Arendt, philosophe juive allemande qui s’attira l’animosité des rescapés de la Shoah mais aussi de ses proches en raison de sa position sur Adolf Eichmann. Délaissant le biopic traditionnel pour se concentrer sur un épisode particulier de l’œuvre d’Arendt, Von Trotta propose un récit passionnant sur le plan historique mais également sur le plan philosophique. A une époque où l’actualité joue beaucoup sur l’affectif, les questions soulevées par le film sont une bénédiction. Remarquablement interprété par Barbara Sukowa, Hannah Arendt, s’il reste académique sur la forme, se veut l’un des films les plus intelligents et importants de l’année!

TECHNIQUE: 9/10

Magnifique, proche de la HD!

BONUS: 10/10

Voilà ce qu’on appelle des bonus de qualité! Outre les bandes-annonces d’usage, on trouve sur un second DVD une émission d’une heure qui compile diverses interviews d’Hannah Arendt, un entretien avec la réalisatrice (28 mins), et l’intervention de Rony Brauman, Alain Finkielkraut et Cynthia Fleury qui reviennent sur  l’œuvre de la philosophe ainsi que sur le film. Passionnant!

VERDICT: 8.5/10

Une édition DVD parfaite pour un film incontournable!

Disponible en DVD (19.99 euros) chez Blaq Out