Critique Bluray: La jeune fille et la brume

51u1N7kLQrL.jpg

LE FILM:

3.5

Le sergent Bevilacqua et sa coéquipière Chamorro sont envoyés sur l’île des Canaries, la Gomera. L’affaire d’un homicide impliquant un politicien est ré-ouverte deux ans après les faits. Avec la collaboration peu enthousiaste des autorités locales, les enquêteurs se lancent à la recherche d’un assassin qui semble s’être évaporé dans la brume de la forêt où est apparu le cadavre…

Au milieu de la masse des DTV qui sortent chaque année, on tombe sur quelques bonnes surprises dont « la Jeune fille et la brume » fait partie. Premier film d’Andres Koppel, ce thriller espagnol bénéficie d’une intrigue plutôt bien ficelée et d’une mise en scène maîtrisée. Le choix de situer cette enquête criminelle sur une île des Canaries accentue le mystère et le rythme soutenu, sans céder au spectaculaire, fait de ce thriller un très honnête divertissement. Le metteur en scène sait créer un climat et une tension et le casting est parfait (on retrouve notamment l’acteur de « Que dios nos perdone » Roberto Alamo. Une curiosité à tenter!

TECHNIQUE:

4.5

Une copie impeccable!

BONUS:

1.5

On trouve ici seulement un court making of un peu juste.

VERDICT:

3.5

Un thriller ibérique à découvrir!

Disponible en DVD (14.99 euros) et bluray (19.99 euros) chez Koba dès le 14 mars

Publicités