Critique: After Love

Aleem KHAN

Royaume-Uni

2020 / 89’ / Anglais / Arabe, Français, Ourdou
Premier film

Mary Hussain se retrouve veuve après le décès inattendu de son mari. Un jour après l’enterrement, elle découvre qu’il cachait un secret à seulement 34km de l’autre côté de la Manche, à Calais.

Premier film anglais, « After Love » est présenté cette année au Festival de Cinéma Européen des Arcs en compétition. Mary, convertie à l’Islam depuis son mariage avec un Pakistanais, se retrouve subitement veuve. En triant les affaires de son défunt mari, elle tombe sur la carte d’identité d’une Française. Mary décide alors de traverser la Manche pour chercher, à Calais, cette mystérieuse inconnue. Très vite, elle s’aperçoit que son mari avait une autre femme et même un fils adolescent…

Loin du thriller, « After love » retrace la quête d’une femme pour comprendre et connaître l’homme avec qui elle a vécu depuis tant d’années. Se faisant engager comme femme de ménage par « l’autre femme », Mary tente d’appréhender une autre facette de son mari pour finir de faire son deuil. C’est finalement trois destins brisés qui vont se croiser et tenter doucement de se reconstruire, ensemble. Fin et délicatement écrit, ce premier film est porté par une actrice bouleversante, Joanna Scanlan, toute en retenue. Un très beau premier pas…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s