Critique: la Peau de Bax

578290.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre original Schneider vs. Bax
Réalisation Alex van Warmerdam
Scénario Alex van Warmerdam
Acteurs principaux

Tom Dewispelaere
Alex van Warmerdam
Maria Kraakman

Sociétés de production Graniet Film
CZAR TV
Verenigde Arbeiders Radio Amateurs
Mollywood
Pays d’origine Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Genre Comédie
Durée h 36
Sortie 18 novembre 2015

Le matin de son anniversaire, Schneider, tueur à gages et père de famille dévoué, est missionné pour abattre Ramon Bax. Écrivain solitaire vivant au milieu des marécages, c’est une cible facile. Schneider accepte, il sera rentré pour dîner. Mais la tâche se révèle plus compliquée que prévue. 

Deux ans après « Borgman », le Hollandais Alex Van Warmerdam revient avec « la peau de Bax »,un réjouissant jeu du chat et de la souris, quelque part entre les frères Coen et Haneke. Le cinéaste, qui joue également le rôle de Bax, s’amuse avec le spectateur en le manipulant. Il nous présente par exemple le personnage de Schneider comme un bon père de famille qui doit traquer un tueur d’enfants. Le point de vue du spectateur sur les deux personnages changera au fil de l’histoire et des coups de théâtre, nombreux. Le film s’apparenterait d’ailleurs presque à du vaudeville avec ce décor unique (la cabane de Bax) et ces multiples personnages qui entrent et sortent. Amusant et terriblement noir!

4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s