Critique: Un Moment d’égarement

207428.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Date de sortie :
    24 juin 2015
  • Réalisé par :
    Jean-François Richet
  • Avec :
    Vincent Cassel, François Cluzet, Lola Le Lann…
  • Durée :
    1h45min
  • Pays de production :
    France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur :
    Mars Distribution

Antoine et Laurent, amis de longue date, passent leurs vacances en Corse avec leurs filles respectives : Louna, 17 ans et Marie, 18 ans.  Un soir sur la plage, Louna séduit Laurent.
Louna est amoureuse mais pour Laurent ce n’est qu’un moment d’égarement… Sans dévoiler le nom de son amant, Louna se confie à son père qui cherche par tous les moyens à découvrir de qui il s’agit…
Combien de temps le secret pourra-t-il être gardé ?

Drôle de trajectoire que celle de Jean-François Richet! Après deux premiers films, « Etat des lieux » et « Ma 6T va cracker », Richet s’était adjugé le statut de jeune cinéaste engagé plein de talent, se réclamant même d’Eisenstein! Puis il y eut « de l’amour », drame maladroit et douteux puis l’exil hollywoodien avec un remake d’Assaut de Carpenter (rien que ça!) assez quelconque. L’aventure américaine ayant tourné court, le retour de Richet se fait avec le diptyque « l’instinct de mort »/ »l’ennemi public numéro 1 » sur Mesrine plutôt bon! Après 7 ans d’attente, Richet revient de façon surprenante avec une comédie, remake d’un film de Claude Berri. N’ayant pas vu l’original, je ne me hasarderai pas à une comparaison malhonnête ni à savoir si le remake est justifié ou pas. Si l’intérêt cinématographique du film de Richet reste proche du néant (Einsenstein est très loin!), tout n’est pas à jeter, au contraire!

Quelque part entre « LOL » (Lisa Azuelos est au scénario!) et « Liaison Fatale » (oui, la petite Louna est franchement retorse!), la comédie fonctionne assez bien malgré quelques longueurs dans le « cours après moi que je t’attrape » entre Lolo et Louna. Le duo de père Cluzet/Cassel réserve quelques bons moments même si Cluzet semble nous refaire son rôle des « Petits Mouchoirs » et la jeune Lola Le Lann montre un physique et un talent prometteurs.

Le film idéal pour les vacances!

3

Publicités

Une réflexion sur “Critique: Un Moment d’égarement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s