CRITIQUE: LES CROODS

les-croods-critique-poster

Lorsque la caverne où ils vivent depuis toujours est détruite et leur univers familier réduit en miettes, les Croods se retrouvent obligés d’entreprendre leur premier grand voyage en famille. Entre conflits générationnels et bouleversements sismiques, ils vont découvrir un nouveau monde fascinant, rempli de créatures fantastiques, et un futur au-delà de tout ce qu’ils avaient imaginé.
Les Croods prennent rapidement conscience que s’ils n’évoluent pas… ils appartiendront à l’Histoire.

Trois ans après le très réussi Dragons, Chris Sanders reprend les commandes d’un film d’animation 3D chez Dreamworks. C’est dire qu’il était attendu au tournant, le genre faisant face à une grosse concurrence notamment de Pixar ou Sony. Et le pari est gagné haut la main!

Bourré de trouvailles scénaristiques comme visuelles avec des décors magnifiques et un bestiaire prodigieux, les Croods est à la fois une comédie hilarante et un film d’aventures sans temps mort. Destiné à toute la famille,il ravira bien sûr les plus petits mais aussi les grands avec un message sur la famille et le rapport père-fille mais surtout sur l’esprit d’entreprise au détriment de la frilosité voire de l’obscurantisme!

Intelligent, drôle et visuellement brillant, Les Croods marquent une date dans l’animation 3D!

note: 8.5/10

Une réflexion sur “CRITIQUE: LES CROODS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s