CRITIQUE: BARBARA

Eté 1980. Barbara est chirurgien-pédiatre dans un hôpital de Berlin-Est. Soupçonnée de vouloir passer à l’Ouest, elle est mutée par les autorités dans une clinique de province, au milieu de nulle part. Tandis que son amant Jörg, qui vit à l’Ouest, prépare son évasion, Barbara est troublée par l’attention que lui porte André, le médecin-chef de l’hôpital. La confiance professionnelle qu’il lui accorde, ses attentions, son sourire… Est-il amoureux d’elle ? Est-il chargé de l’espionner ?

Pour son nouveau film, le cinéaste allemand Christian Petzold (Jerichow) réussit le tour de force de proposer un film politique, presque un thriller sur fond de mur de Berlin et de Stasi, mais également un film d’amour, un mélodrame même, au sens noble du terme. Barbara, incarnée par l’excellente Nina Hoss, se retrouve dans un petit patelin d’Allemagne de l’Est, soupçonnée de vouloir s’enfuir à l’Ouest. Sa vie, dans son hôpital et son appartement vétuste, est un enfer d’étouffement; chaque regard d’un collègue, chaque question, semblent suspicieux et régulièrement, des membres de la Stasi viennent fouiller son appartement ainsi que son propre corps. Son seul plaisir, quelques 5 à 7 avec son amant, en toute clandestinité, en attendant de le rejoindre pour de bon.

Petzold nous dresse donc un portrait de femme bouleversant en même temps qu’une sombre page de l’Histoire de son pays grâce à une mise en scène au cordeau et une direction d’acteurs de haut vol. Un très beau film à voir d’urgence!

Une réflexion sur “CRITIQUE: BARBARA

  1. Oui et pour une fois, il fait beau en Allemagne de l’est, et les acteurs sont beaux. En effet dans tous les films classés « Allemagne de l’est » les acteurs ont des tronches et des looks pas possibles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s