LIVRE: LE TROISIEME VISAGE

Il y a quelques semaines sortait en France aux Editions Allia l’autobiographie « le troisième visage » de Samuel Fuller.

Tout cinéphile qui se respecte se doit de lire ce magnifique livre. En plus de la carrière de ce formidable réalisateur, « le troisième visage » dresse un panorama historique du XXème siècle avec la prohibition, la crise de 29 et bien sûr la Seconde Guerre Mondiale durant laquelle Fuller servait au sein de la « big red one ». De ses débuts de livreur de journaux ou de coursier rêvant d’être journaliste à sa mort en 1997, la vie de Fuller n’eut de sens que par l’écriture. Il ne cessa jamais d’écrire que ce soit des livres ou des scénarios et surtout, il refusa toute sa vie de transiger, ce qui lui valut d’être souvent délaissé par les grands studios.

Cette biographie de près de 700 pages vendue pour à peine 20 euros est vraiment un livre passionnant qui ne peut que donner envie de revoir des films tels que « le port de la drogue », « the big red one », « shock corridor » ou encore « police speciale ». Attention, vous n’arriverez plus à fermer ce livre!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s