TEST DVD: TOMBOY (2011)

LE FILM: Quatre ans après avoir exploré les premiers émois adolescents dans « Naissance des pieuvres », la jeune Céline Sciamma s’attaque avec « Tomboy » à l’enfance, précisément l’âge où l’identité sexuelle se façonne et nous questionne : « qu’est -ce qu’être un garçon? Qu’est-ce qu’être une fille? ».

On découvre le personnage principal, 11 ans, les cheveux courts dans la voiture de son père. Il rejoint le reste de la famille, sa maman, enceinte, et sa petite soeur, dans leur nouvel appartement dans lequel ils emménagent à un mois de la rentrée des classes. Quand il croise une petite fille en bas de son immeuble, tout comme nous, elle croit avoir affaire à un garçon et lui demande s’il est « nouveau » et comment il s’appelle. La réponse sera: « Michaël ». Comme nous connaissons tous le sujet du film, nous ne serons pas surpris lorsque Laure sortira de sa baignoire puisqu’il s’agit effectivement d’une petite fille. Mais si nous ne savions rien du sujet de « tomboy », nos préjugés et nos modèles bien enracinés de ce que doivent être un garçon ou une fille nous auraient certainement induits en erreur. Laure, une fois installée dans son rôle de Michaël va tout faire pour garder ce rôle vis-à-vis de ses camarades et en particulier de Lisa qui semble avoir un faible pour ce nouveau petit garçon très singulier.

Le film bascule alors dans une espèce de suspense étouffant, où l’on craint à chaque instant que le subterfuge soit découvert. Et la plus grande réussite de Céline Sciamma réside dans le fait qu’on trouve le personnage de Michaël plus crédible que celui de Laure et que l’on se met à souffrir pour elle , toutes nos certitudes se trouvant ébranlées. Le pire dans tout ça est que la rentrée approche…

Céline Sciamma traîte donc d’un sujet peu abordé, l’identité sexuelle, sans démonstration ni militantisme mais avec une intelligence, une finesse si rares qu’il faut le souligner. Et que dire des prestations des enfants, tellement justes! Dores et déjà un des plus beaux films de l’année qui prouve que la jeune réalisatrice est un des plus grands talents français d’aujourd’hui! Courez-y!

LE DVD: Au niveau technique, RAS! Une image limpide avec de jolies couleurs et un son tout à fait correct reproduisent fidèlement l’expérience vécue en salle. Niveau bonus, le minimum mais de qualité! Passons les bandes-annonces des prochaines sorties de l’éditeur pour nous consacrer à l’autre bonus qui nous intéresse. Il s’agit d’une interview de 17 minutes de la jeune réalisatrice Céline Sciamma qui nous parle de la genèse du projet, du casting et du tournage. En prime, on peut voir quelques bouts d’essai de la jeune actrice principale, impressionnante. Mais ce qui frappe, c’est le professionnalisme et la maturité de Céline Sciamma qui ne signe pourtant que son deuxième film.

EN CONCLUSION: un dvd plus que recommandable tant il s’agit d’un des grands films de l’année 2011 d’une cinéaste qui comptera!

TOMBOY, un film de Céline Sciamma – En DVD le 21 septembre 2011 –
Editeur : Pyramide Vidéo

Credit : © 2011 – Hold-Up Films & Productions
/ Lilies Films / Arte France Cinéma

Rendez-vous sur Cinetrafic , retrouvez les films de cette année sur la catégorie Film 2011 ou trouvez un bon film à voir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s