CRITIQUE: TOKYO BORDELLO (1987)

Merci à Wild Side Video pour la sortie de 6 films indispensables d’un cinéaste japonais que certains comparent, à juste titre, à Sergio Leone: Hideo Gosha.

Parmi ceux-ci, on peut trouver Tokyo Bordello, réalisé en 1987, et dernier succès au box-office de son metteur en scène. C’est l’histoire de la jeune Hisano, vendue par son père à un proxénète qui la place dans une maison de geishas de Yoshiwara, le quartier chaud de Tokyo. Le spectateur va pouvoir suivre son apprentissage de l’art des geishas par trois autres oïrans (grandes geishas). Malgré des débuts difficiles où Hisano tentera même de s’enfuir, elle finira par se soumettre à sa condition. Elle sera même prête à tous les sacrifices pour atteindre son but: devenir la plus grande geisha.

Très loin de la mièvrerie du récent « Mémoires d’une Geisha », ce film est un formidable film où se cotoient des moments d’une rare violence, de grands moments d’émotion mais également des scènes d’un érotisme torride. En effet, une des caractéristiques d’Hideo Gosha est son talent inouï pour filmer ses actrices, toutes plus belles les unes que les autres aidé en cela par une photo réellement magnifique de Fujio Morita.

Enfin, la description qu’il fait du monde des geishas tient  du documentaire, mettant ainsi un grand coup aux idées recues qui entourent ces femmes . Ce film est à découvrir absolument ainsi que son réalisateur, d’autant que cette série de dvd bénéficie de transferts de grande qualité et de bonus rares en quantité mais passionnants à tous points de vue. Courez-y, vous ne le regretterez pas!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s