CRITIQUE: LA POISON (1951)

Paul Braconnier et sa femme ne se supportent plus et ne se parlent plus. Alors que Blandine achète de la mort aux rats pour tuer empoisonner son mari, ce dernier se fait conseiller par un avocat sur la meilleure façon de supprimer sa femme…

Excellent film de Sacha Guitry avec des dialogues comme toujours brillants et servis par un Michel Simon au sommet de son art. A voir ou revoir dans une splendide édition blu-ray restaurée par Gaumont qui fait des miracles

Publicités