Critique: Le Caire Confidentiel

339793.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Titre original The Nile Hilton Incident
Réalisation Tarik Saleh
Scénario Tarik Saleh
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la Suède Suède,
Drapeau du Danemark Danemark
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre thriller
Durée 106 minutes
Sortie 5 juillet 2017

Le Caire, janvier 2011, quelques jours avant le début de la révolution. Une jeune chanteuse est assassinée dans une chambre d’un des grands hôtels de la ville. Noureddine, inspecteur revêche chargé de l’enquête, réalise au fil de ses investigations que les coupables pourraient bien être liés à la garde rapprochée du président Moubarak.

Si le titre « Le Caire Confidentiel » rappelle évidemment celui du film de Curtis Hanson « L.A. Confidential », les deux films ont également en commun de parler d’un meurtre sur fond de corruption et de magouilles en tous genres. S’inspirant d’un fait divers, le meurtre d’une chanteuse commandité par un homme de pouvoir, Tarik Saleh brosse le portrait d’une Egypte gangrénée par la corruption à tous les niveaux, juste avant le Printemps Arabe. Point trop de suspense ici mais un vrai climat distillé par une mise en scène maîtrisée et l’interprétation pleine de charisme de Fares Fares que l’on a déjà vu notamment dans « les Enquêtes du Département V »! L’un des polars les plus ambitieux de l’année!

4.5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s