LE GOUT DE LA VIE (2007)

Affiche française. Warner Bros. France

Kate est chef cuisinier dans un des restaurants les plus réputés de New-York, le 22 Bleeker et mène à ce titre une vie de dingue. Alors qu’elle doit recevoir sa soeur et sa nièce, la première perd la vie dans un terrible accident de voiture. Kate recueille donc la petite orpheline et va devoir chambouler son organisation. En plus de ce tragique évènement,  Kate se voit imposée l’arrivée d’un second de cuisine aux pratiques originales…

Voilà le prototype même du film pas désagréable mais aussi vite oublié qu’il est terminé. Le scénario a beau être cousu de fil blanc (la petite et sa tante ne s’entendent pas, puis de mieux en mieux, idylle naissante entre la tante et son second, l’enfant retrouve une famille, rupture, déception de l’enfant…) avec toutes ses étapes attendues, la B.O. sympa mais omniprésente, des bons sentiments à gogo, le film se laisse voir sans déplaisir. Scott Hicks quant à lui continue sur sa lancée de films un peu guimauve (Shine, Coeurs perdus en Atlantique…) maisle résultat est honorable. Reste un mystère: pourquoi l’un des pays où l’on mange le moins bien s’obstine à sortir des films sur l’univers de la gastronomie (Ratatouille, sideways…)

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s