TUER N’EST PAS JOUER (1965)

Alors que deux adolescentes passent la soirée ensemble pendant que les parents sont sorties, elles décident de s’occuper en faisant des canulars téléphoniques. A tous les hommes qu’elles appellent, elles leur disent les mots suivants: « I know who you are and I saw what you did… ». Comble de malchance, elles tombent sur un homme qui vient de tuer et d’enterrer sa femme dans un bois. Le jeu va très vite leur échapper…

Tout juste sorti en vidéo dans la collection « Universal classics », le pitch m’a séduit et m’a donné envie de découvrir ce film. Le film est réalisé par William Castle, plus connu pour ses inventions que pour ses films. En effet, il eut la drôle d’idéee de fabriquer des fauteuils vibrant lors de certains passages clé de ses films ou de faire surgir un squelette en plastique sur les spectateurs d’un film qu’il réalisa avec Vincent Price. Au niveau de sa filmographie, c’est plus une succession de nanars que de chef d’oeuvres éternels. « tuer n’est pas jouer ne fait franchement exception! Le personnage du tueur interprété par John Ireland manque cruellement de charisme et les deux adolescentes passent leur temps à minauder et pousser des cris d’orfraie. L’actrice qui occupe le haut de l’affiche, Joan Crawford, a quant à elle un rôle très réduit tant elle se retrouve très vite zigouillée!

La bande originale, très légère et enlevée, ne colle pas du tout au sujet et détruit le peu de suspense apporté par un scénario bavard et une mise en scène scolaire.

Un nanar qui peut retourner très vite dans les oubliettes du 7ème art!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s