THX 1138 (1971)

Solaris Distribution

Au XXVe siècle, dans une cité souterraine qui ressemble à une termitière humaine où chacun s’identifie par un code de 3 lettres et 4 chiffres, THX 1138 est un technicien tout à fait ordinaire travaillant sur une chaîne d’assemblage de policiers-robots.
Un jour, il commet pourtant un acte irréparable : lui et sa compagne LUH 3147 font l’amour dans une société qui l’interdit formellement. Pour THX 1138, c’est désormais la prison qui l’attend…

Premier film de George Lucas, THX 1138 est en fait la version longue de son court-métrage de fin d’études, que Francis Ford Coppola a proposé de financer à la vue de ce dernier. Lucas dépeint une société totalitaire où tout le monde a le crâne rasé, chaque individu est obligatoirement drogué et toute relation sexuelle est prohibée, en quelque sorte tout l’inverse de la société américaine de l’époque avec ses babas aux moeurs dépravés.

Dans la lignée de films comme « Métropolis » ou « 2001, l’odyssée de l’espace », THX 1138 est un premier film très ambitieux qui souffre toutefois de certaines faiblesses scénaristiques. Il laisse entrevoir tout de même un talent qui explosera avec la saga « star wars ». Le rôle principal est tenu par le toujours parfait Robert Duvall et le très rare Donald Pleasance joue également l’un des « détenus ». Pour l’anecdote, Lucas inventera quelques années plus tard un système sonore révolutionnaire qui équipera de nombreuses salles de cinéma: le son THX.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s