CRITIQUE: HOTEL TRANSYLVANIE

hotel_transylvanie

LE FILM: 6.5/10

Bienvenue à l’Hôtel Transylvanie, le somptueux hôtel de Dracula, où les monstres et leurs familles peuvent enfin vivre leur vie, se détendre et faire « monstrueusement » la fête comme ils en ont envie sans être embêtés par les humains.
Pour l’anniversaire de sa fille, la jeune Mavis, qui fête ses 118 printemps, Dracula invite les plus célèbres monstres du monde – Frankenstein et sa femme, la Momie, l’Homme Invisible, une famille de loups-garous, et bien d’autres encore…
Tout se passe très bien, jusqu’à ce qu’un humain débarque par hasard à l’hôtel et se lie d’amitié avec Mavis…

Nouvelle production des studios Sony, cet Hôtel Tansylvanie revisite les célèbres monstres du Cinéma! On y retrouve Dracula, Frankenstein, la Momie, Big Foot, des zombies, des squelettes ou encore des sorcières! Tout ce petit monde vient passer ses vacances à l’abri des méchants Humains dans l’Hôtel créé par le Comte Dracula. Celui-ci se frotte en plus à la crise d’adolescence de sa fille qui vient d’avoir 118 ans! Quand un jeune Humain débarque par erreur au château et tombe sous le charme de sa fille, le Comte Dracula peut se faire du souci.

Bénéficiant d’une animation soignée, Hôtel Tansylvanie déborde de gags assez bien sentis sur les monstres et reste assez plaisant malgré un scénario somme toute très classique et sa morale vue et revue  sur la différence . Un bon moment malgré tout qui ravira les enfants dès 5 ans!