Critique Bluray: Basket Case 2

1540-1

LE FILM:

3.5

Suite à leur accident, les frères Bradley sont reconnus coupables de leurs crimes. Malgré la surveillance accrue de la police, ils parviennent à s’échapper de l’hôpital avec l’aide de « mamie Ruth » et de sa petite-fille Susan. Ces dernières tiennent une maison de repos bien particulière puisque leurs habitants sont tous des créatures difformes comme Belial…

Huit ans après le premier volet et deux ans après « Elmer le remue-méninges », Frank Henenlotter revient avec « Basket Case 2 » qui reprend exactement à l’endroit où s’était arrêté le premier volet, à savoir la défenestration des frères Bradley. L’intrigue de ce second volet voit les deux frères « adoptés » par une dame âgée un peu étrange qui héberge dans son grenier toutes sortes de monstres. Dans le même temps, les journalistes tentent de retrouver la trace des siamois. Ce second volet reste sur une tonalité plutôt humoristique et en rajoute même avec un bestiaire totalement azimuté! On sent que le budget est un peu plus confortable dans le soin apporté aux monstres mais aussi à l’image plus léchée que dans le premier volet!

TECHNIQUE:

4

Une copie assez propre!

BONUS:

Aucun bonus sur cette édition.

VERDICT:

Un second volet encore plus déjanté!

Disponible en bluray (14.99 euros) chez Carlotta Films dès le 7 septembre

 

Critique Bluray: Basket Case

3d-basket_case_midnightcoll_br.0

Titre original Basket Case
Réalisation Frank Henenlotter
Scénario Frank Henenlotter
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre horreur
Durée 91 minutes
Sortie 1982

LE FILM:

3

Fraîchement débarqué à New York, le jeune Duane Bradley s’installe dans un hôtel miteux de Manhattan. Il transporte avec lui un étrange panier en osier. À l’intérieur se trouve son frère Belial, difforme depuis la naissance. Ces anciens frères siamois ont été séparés de force à leurs douze ans. Depuis, Belial n’a qu’une idée en tête : se venger des médecins qui ont pratiqué l’opération…

Pour ceux qui n’auraient pas souvenir de ce qu’était New-York avant Giuliani, ce genre de films d’horreur underground mérite le détour. L’action se déroule dans une espèce d’hôtel de passe miteux où débarque le jeune Duane accompagné d’un panier mystérieux. A l’intérieur vit on jeune frère siamois difforme et plutôt agressif.  Plus drôle que vraiment terrifiant, cette production fauchée frappe par ses effets spéciaux cheap à base de latex,  d’animation image par image et d’une bonne dose d’hémoglobine bien rouge! Culte!

TECHNIQUE:

2.5

La copie est marquée par le temps avec une définition entachée de nombreux défauts et un son un tantinet nasillard.

BONUS:

Aucun bonus dans cette collection.

VERDICT:

3

Une comédie gore culte!

Disponible en bluray (14.99 euros) chez Carlotta Films dès le 7 septembre